DR

Après une première condamnation le 6 septembre dernier, Thomas, l’un des candidats de la 8ème saison de L’amour est dans le pré vient une nouvelle fois d’être puni par la justice française. Selon France Bleu, l’éleveur a été condamné jeudi à 1 000 euros d'amende avec sursis pour n'avoir pas déclaré correctement son activité d'éleveur de chevaux.

Les tuiles s’accumulent pour Thomas, le candidat de la dernière émission de L’amour est dans le pré. Le jeune homme vient de recevoir une nouvelle condamnation par le tribunal correctionnel d'Amiens à 1 000 euros pour ne pas avoir déclaré la totalité de son activité.Le jeune homme de 29 ans était censé être à la tête d'une micro-société, alors qu'il possède en réalité 44 chevaux sur 33 hectares. Lors de sa comparution à la cour il s’est défendu en affirmant qu'il avait à ses débuts en 2007 une vingtaine de chevaux et que son élevage s’était ensuite agrandi. Pourtant, la Mutalité Sociale Agricole lui réclame plus de 10.000 euros de cotisations impayées sur trois ans, une somme que devra payer Thomas quoiqu’il arrive.On se souvient que le prétendant à l’amour avait été condamné à 3000 euros d'amende pour abandon d'animal, il y a quelques semaines. Aujourd’hui ruiné par ses condamnations et les frais de justice engendrés, Thomas ne sait plus comment faire pour se sortir de ce gouffre financier. Malgré le soutien de nombreuses personnes, le jeune homme pense vendre la quasi totalité de son troupeau pour pouvoir régler ses dettes.