DR

Stéphane Bern, absent de la grille de rentrée de France 2, a critiqué hier les choix de la direction de la chaîne. Patricia Boutinard-Rouelle, directrice des magazines, lui répond.

Stéphane Bern, absent de la grille de rentrée de France 2, a critiqué hier les choix de la direction de la chaîne. Patricia Boutinard-Rouelle, directrice des magazines, lui répond. Après les propos tenus par Stéphane Bern hier dans les colonnes du Parisien, indiquant que la chaîne n'envoyait pas de " signaux forts" d'une nouvelle politique culturelle et patrimoniale, la chaîne a souhaité réagir aujourd'hui, dans le même quotidien. C'est Patricia Boutinard-Rouelle, directrice des magazines de France 2 qui s'exprime en déclarant que " L'amertume de Stépahane Bern est malvenue, surtout le jour où on diffuse en prime time Secrets d'histoire "; surtout que le lancement de ce premier numéro estival, qui sera suivi de trois autres, a été un succès avec 20% de part d'audience .Concernant l'absence de Stéphane Bern dans le grille de rentrée, elle le justifie de deux manières : " Pour l'access, deux pilotes nous ont été présentés. Il n'y a pas eu débat : celui de Julien Courbet était beaucoup plus novateur et service public que celui de Stéphane Bern ." (...) " Quant à Secrets d'histoire , nous ne l'avons pas reconduite parce qu'elle coûte beaucoup trop cher. Deux fois plus que l' Objet du scandale, l'émission de Guillaume Durand , qui lui succèdera le dimanche après-midi". Tout cela a le mérite d'être clair ! Patricia Boutinard-Rouelle conclut en indiquant que des discussions sont en cours pour Stéphane Bern soit peut être encore sur France 2 l'année prochaine et " il le sait très bien".