DR

Selon nos confrères de Télé Obs, d'anciens journalistes de l'émission présentée par Matthieu Delormeau sur NRJ 12 travailleraient actuellement sur un documentaire pour dénoncer les méthodes de la production.

C'est un documentaire qui risque de faire du bruit lors de sa sortie. Alors que l'émission de NRJ 12 est régulièrement accusée de mettre en scène la réalité dans ses reportages, trois anciens journalistes du magazine présenté par Matthieu Delormeau seraient sur le point, selon nos confrères de Télé Obs, de dévoiler les coulisses des tournages dans un documentaire.Nos confrères, qui ont pu visionner quelques minutes de ce document raconte ainsi que les journalistes doivent suivre à la lettre des séquences décidées à l'avance par la société de production, ce qui les conduit notamment à diriger "les témoins comme des acteurs". Des vrais acteurs ainsi que des membres de la famille des journalistes de l'émission auraient d'ailleurs été engagés pour jouer dans les reportages.Interrogé par nos confrères, l'un des ex-journalistes de Tellement Vrai affirme ainsi : "La télévision a fait de moi un salaud. Je suis devenu un grand manipulateur, j'ai menti pour pouvoir filmer des gens, je les ai tournés en ridicule lors des montages. A tel point, qu'au lendemain de la diffusion, j'éteignais tous mes téléphones"."Tellement vrai, c'est de la scripted reality, sauf qu'on ne paie pas les acteurs" ajoute un deuxième journaliste. Un troisième témoin précise d'ailleurs à nos confrères : "La plupart des gens mènent des vies où ils ne se passent pas grand-chose. Donc on se retrouve à inventer des séparations dans les familles, des conflits dans les couples, à emmener des gens consulter des coachs ou des médecins, à demander à un amant de rejouer sa demande en mariage...""Parfois, les séquences inventées sont organisées en accord avec la personne filmée, sans aucun lien avec la réalité vécue par l'intéressé. Dans d'autres cas, le journaliste doit la jouer plus finement : il faudra obtenir certaines séquences à l'insu du témoin, ou utiliser tous les subterfuges lors du montage pour obtenir les séquences nécessaires", ajoute un ex-journaliste.Ce n'est pas la première fois que l'émission de NRJ 12 doit faire face à des accusations de bidonnage. En mai dernier, la charte éditoriale de l'émission poussant à la mise en scène avait été dévoilée par le site internet Arrêt sur images. En avril 2011, c'est un reportage sur les naturistes qui a été pointé du doigt dans la presse. Deux des protagonistes étaient en fait des actrices de films pour adultes.Tellement vrai n'est pas la seule émission de confessions à faire régulièrement l'objet de critiques sur les méthodes employées sur le tournage. Diffusée sur TF1 puis NT1, Confessions Intimes a également déchaîné les passions notamment en avril dernier lorsque Rémi Gaillard, une star du net, a piégé l'émission avec des témoins bidons. Ce dernier n'a d'ailleurs pas hésité à dévoiler les coulisses du tournage sur la toile en expliquant les méthodes utilisées par les journalistes.