DR

Hier, alors que le conseil d'administration de TF1 était rassemblé pour la publication des résultats du groupe au premier semestre 2011, il en a aussi profité pour acter sa demande au CSA de faire passer LCI sur la TNT gratuite selon Les Echos.

Hier, alors que le conseil d'administration de TF1 était rassemblé pour la publication des résultats du groupe au premier semestre 2011, il en a aussi profité pour acter sa demande au CSA de faire passer LCI sur la TNT gratuite selon Les Echos.Lâché par son distributeur Canal+, la chaîne LCI ne sait plus sur quel pied danser. Depuis que Canal+ a refusé de renouveler son offre annuelle de 15 millions d'euros pour diffuser LCI en exclusivité sur son réseau CanalSat, le groupe TF1 étudiait toutes les possibilités pour sauver sa chaîne d'info en continu. Parmi ces possibilités, celle de diffuser la chaîne sur la TNT gratuite.Et bien selon Les Echos, c'est cette solution qu'aurait choisi de retenir le conseil d'administration du Groupe TF1, réuni hier pour la publication des résultats du groupe au premier semestre 2011. Le problème, c'est qu'un passage à la TNT gratuite nécessite un accord du CSA car cela obligerait la chaîne à changer de convention et donc à justifier d'un changement significatif des conditions d'exploitation de son antenne.Un dossier "complexe"Le CSA sera donc amené à trancher sur la question mais il y a quelques jours, un membre de celui-ci expliquait qu'un tel dossier serait "complexe à traiter" car en effet, l'éventualité de voir LCI sur la TNT gratuite ne satisfait pas tout le monde.Alain Weill, président de NextRadioTv, propriétaire de la chaîne BFM TV, a récemment et violemment exprimé son désaccord, estimant qu'autoriser une troisième chaîne d'info à émettre sur la TNT gratuite revenait à "condamner BFM TV", seule chaîne d'info en continu à ne pas dépendre d'un grand groupe comme Vivendi (Canal+) ou Bouygues (TF1).TF1, Canal+ : de conflit en conflit ?Le Groupe Canal+, propriétaire d'i>télé, n'a pour l'instant pas réagi à cette volonté du Groupe TF1 mais nul doute qu'à l'instar d'Alain Weill, Bertrand Méheut monte au créneau pour défendre les intérêts de sa chaîne d'information en continu, qui a actuellement déjà du mal à faire face à sa principale rivale : BFM TV.D'autant que Canal+ et TF1 risquent prochainement de se retrouver face à face devant le CSA. TF1 a en effet préparé des projets de recours devant le CSA, estimant que le montant proposé par Canal+ pour distribuer son bouquet de chaîne thématique sur CanalSat n'était pas "raisonnable".Rappelons également que les deux géants audiovisuels français que sont TF1 et Canal+ sont également en conflit ouvert quant à l'attribution des canaux bonus sur la TNT gratuite.