DR
Warner Bros. Entertainment Inc.
Warner Bros. Entertainment Inc.
Warner Bros. Entertainment Inc.
Warner Bros. Entertainment Inc.
Warner Bros. Entertainment Inc.
Warner Bros. Entertainment Inc.
Warner Bros. Entertainment Inc.
Warner Bros. Entertainment Inc.

Sherlock Holmes 2 : une suite décevante ou un film d'action à ne pas rater ?

Sherlock Holmes 2 : une suite décevante ou un film d'action à ne pas rater ?

Sherlock Holmes 2 : une suite décevante ou un film d'action à ne pas rater ?

Sherlock Holmes 2 : une suite décevante ou un film d'action à ne pas rater ?

Sherlock Holmes 2 : une suite décevante ou un film d'action à ne pas rater ?

Sherlock Holmes 2 : une suite décevante ou un film d'action à ne pas rater ?

Sherlock Holmes 2 : une suite décevante ou un film d'action à ne pas rater ?

Sherlock Holmes 2 : une suite décevante ou un film d'action à ne pas rater ?

Sherlock Holmes 2 : une suite décevante ou un film d'action à ne pas rater ?

Un long métrage diffusé ce soir à 20h55 sur TF1Il est bien loin le Sherlock Holmes imaginé par Sir Arthur Conan Doyle. Le Sherlock Holmes qui prenait le temps de la réflexion et lançait à son fidèle compagnon sa célèbre phrase "Elémentaire mon cher Watson" introduite par Adrian Conan Doyle dans un recueil qu'il a écrit. Passé entre les mains de Guy Ritchie, ce héros britannique est devenu une star de film d'action où ça explose dans tous les sens. Une métamorphose surprenante mais loin d'être désagréable. Le réalisateur s'en tire plutôt bien en proposant des cascades dignes de certains blockbusters et un tandem Holmes (Robert Downey Jr) / Watson (Jude Law) qui brille par ses réparties et sa complicité.Dévoilé en février 2010, le premier Sherlock Holmes a aiguisé les appétits des critiques grâce notamment à une intrigue solide et un duo divertissant. "Malgré ses défauts évidents" notamment les "interminables scènes de dialogues dans des décors chargés", ce film a par exemple laissé "un arrière-goût pas déplaisant" pour Gérard Delorme, l'auteur de notre critique. Des défauts que les spécialistes du septième art espéraient ne pas retrouver dans le deuxième opus sorti en janvier 2012. Des attentes pour la plupart déçues.Sherlock Holmes : Jeu d'ombres est dans la droite lignée du premier film signé Guy Ritchie. Un peu trop même puisque si tous les points forts de Sherlock Holmes sont à nouveau au rendez-vous, les défauts aussi. "Un ping pong verbal moins piquant entre les deux héros" pour Télérama, "un cinéma niveau jeu vidéo" pour Nouvel Obs, une "surenchère de coquetteries stylistiques qui cassent un peu l'ambiance" pour Fluctuat ou encore un manque "d'ardeur" pour Les Inrocks, certains critiques ne se sont pas totalement laissés emporter par ce film au rythme effréné qui transporte Sherlock Holmes et Dr Watson à travers l'Europe.Mais difficile de s'avouer complètement déçus par ce long métrage. Malgré une certaine superficialité, un abus évident des ralentis et un manque de noirceur chez le héros principal -noirceur bien présente à l'image pourtant- Sherlock Holmes : jeu d'ombres rempli son contrat. C'est un bon divertissement pas avare en rebondissements et scènes d'action qui comblera les amateurs. Et c'est déjà bien.Sherlock Holmes : Jeu d'ombres est diffusé ce soir à 20h55 sur TF1La bande annonce de Sherlock Holmes 2 :