DR

Ce 1er août 2011 a été le jour des nouveaux jeux TV. Si France 3 proposait un concept original avec peu de moyens, TF1 a dégainé un concept à succès déjà éprouvé à l'étranger : Money Drop. Ce nouveau jeu a de quoi séduire, surtout avec la possibilité de jouer en simultané sur le net !

Ce 1er août 2011 a été le jour des nouveaux jeux TV. Si France 3 proposait un concept original avec peu de moyens - Connaissez-vous bien la France - , TF1 a dégainé un concept à succès déjà éprouvé à l'étranger : Money Drop. Ce nouveau jeu a de quoi séduire, surtout avec la possibilité de jouer en simultané sur le net !Bien entendu, le jeu du midi de France 3, Connaissez-vous bien la France ne supporte pas la comparaison avec le nouveau jeu de TF1, Money Drop. Pas les mêmes budgets, pas les mêmes cibles, pas les mêmes ambitions. Avec Money Drop, TF1 et Endemol savent peu ou prou où ils mettent les pieds. En Grande Bretagne ce jeu est un succès colossal. Un concept simple, et une forte somme d'argent à gagner, les deux ingrédients qui avaient fait de Qui veut gagner des millions, une machine à succès.Dans Money Drop, un couple se voit attribuer 250 000 euros symbolisés par de fausses liasses de billets valant chacune 5000 euros. Ils doivent répondre à 8 questions en misant sur une ou plusieurs des 4 réponses qui leur sont soumises. L'argent posé sur la ou les mauvaises trappes est perdu ! Il faut donc bien évaluer les risques pour remporter le jackpot. D'autant que si une seule réponse est choisie, une question en moins est posée pour terminer le jeu. Prime au risque !A la présentation, Laurence Boccolini fait son grand retour, et semble dans son élément avec ce jeu.Mais la force de Money Drop demeure sa proximité avec le public : l'une des ficelles des jeux TV est l'identification du téléspectateur. Devant sa télé, il peut rêver à gagner facilement de l'argent en ayant le courage de s'inscrire à Money Drop... Il doit pouvoir dire "et bien moi, si j'avais été à sa place j'aurais gagné bien plus" ! Une loi immuable du genre poussée à son paroxysme avec la partie internet. En effet, tous les soirs les téléspectateurs peuvent jouer gratuitement sur Internet durant l'émission. Les mêmes questions sont posées en temps réel, il s'agit de répartir comme il faut son magot - malheureusement - virtuel !Comme à la télé, les trappes s'ouvrent sous les mauvaises réponses ! Facile alors de voir si l'on pourrait remporter une belle somme en participant en vrai à Money Drop. Et l'on voit que, malgré la difficulté modérée des questions, il n'est pas facile de garder ses 250 000 euros. C'est tentant d'assurer une réponse dont on n'est pas exactement sûr.Ainsi, pour la première émission diffusée hier, jusqu'à 2580 joueurs étaient connectés sur le jeu. Seulement 3 d'entre eux ont réussi à terminer le jeu avec que des bonnes réponses et leur magot intacte... Ils ne gagnent rien, juste la fierté de voir leur pseudonyme en tête de la liste des meilleurs scores !A noter que, contrairement au jeu Secret Story, les parties en direct sont entièrement gratuites. Seules celles d'entraînement sont payantes, mais là, il y a des lots à gagner. Avec ce jeu internet, Money Drop gagne une autre dimension. Si vous avez la chance d'avoir votre ordinateur devant la télé, vous devenez acteur. On se met alors à rêver d'une version sur les plates-formes mobiles (tablettes ou smartphones) mais aussi sur les télé connectées et les box ! Rajouter à ça la possibilité réelle de gagner quelque chose, et l'on se retrouverait dans une nouvelle ère des jeux télé où tous les téléspectateurs pourraient réellement jouer en vrai ! Ça laisse rêveur... Mais nous n'en sommes pas là.Reste que Money Drop ne souffre que d'un réel défaut pénible. La révélation de la bonne réponse prend des proportions dramatiques exagérées. La musique, l'attente interminable et les gros plans sur les visages angoissés des candidats deviennent ridicules voire énervants quand les questions sont d'une simplicité enfantine et que les candidats n'ont aucun doute sur la bonne réponse.Le public a été au rendez-vous pour cette première émission de Money Drop puisque TF1 a pu se féliciter d'une audience de 3,7 millions de téléspectateurs pour une part d'audience de 26,1%. Les ménagères de -50 ans et les jeunes ont plébiscité le jeu avec des part d'audience respectivement de 32% et 42%! Money drop a un bel avenir.pagebreakLes + :_ la mécanique du jeu simple et efficace_ le jeu sur internet permet à Money Drop de changer de dimension_ Laurence Boccolini à son aiseLes - :_ le faux suspens sur des questions simplissimespagebreakArnaud Morisse