Les jurés n’ont pas eu la dent très dure ce soir. Ce sont en effet pas moins de 11 numéros très inégaux qui ont été choisis pour accéder aux demi-finales de l’émission.

Les ovnis de la soiréeCette nouvelle série d’auditions de l’émission de M6 a commencé sur les chapeaux de roue avec les surprenantes contorsions de Leilani, qui devrait par contre prendre quelques cours de chant. Mais ce sont les deuxièmes candidats qui ont réussi à marquer les esprits pour le meilleur mais surtout pour le pire ! Vêtus de costumes réalisés entièrement en canettes, les membres du Mince Bizart venant de Strasbourg, ont surpris le jury avant de les décevoir complètement avec un numéro sans concept et brouillon. Malgré leurs 4 "non", ils repartent avec une invitation de Gilbert Rozon pour se produire dans les théâtres de rue et carnaval du Festival Juste pour rire.Du public à la scèneC’est la belle histoire de la soirée. Milan ne comptait pas participer à l’émission. C’est en effet dans le public, lors de l’enregistrement d’une partie des auditions, que la production l’a repéré. Lors d’une courte pause du tournage, Sandrine Corman et Alex Goude ont en effet fait monter sur scène 2 membres du public pour pour qu'ils montrent leurs incroyables talents. Milan a réussi à enflammer les spectateurs et à gagner ainsi son ticket d’entrée pour se produire sur scène devant le jury. Talentueux, le jeune homme ravit le jury qui lui offre 4 "oui". Un festival de blaguesLes jurés et les deux présentateurs étaient en forme ce soir ! Ils ont encore offert une belle succession de blagues qui, soyons réalistes, n’ont sûrement pas fait rire tous les téléspectateurs. Parmi les traits d’humour qui nous ont marqués, en bien ou en mal, figurent notamment la remarque de Gilbert Rozon à l’Allemand Chris Kiliano au sourire éclatant "vous avez des difficultés à parler parce que vous êtes étranger ou parce que vous avez trop de dents ou encore la petite blague d’Alex Goude qui, lorsque les Tahiti Riders entrent en scène, lance : "J’espère que les buzzers ne vont pas péter" en référence à Papeete, la capitale de Tahiti. Les octaves de la discordeNez dans la parfumerie, Thierry a décidé de dévoiler sur scène son talent : "avoir 5 octaves". Oui mais voilà, si sa prestation est réussie, les jurés regrettent qu’il n’ait montré que 3 octaves dans sa chanson. Estimant qu’il s’agit d’une "publicité trompeuse", ils hésitent à lui donner leur feu vert pour poursuivre l’aventure. Touchés par sa belle voix de ténor, ils passent finalement l’éponge sur cette erreur.Un rap en yaourt vs une impro 100% rapÂgé de seulement 11 ans, Fletcher débarque sur la scène d’Incroyable talent pour un rap. Si le jeune garçon a un flow surprenant et plutôt pas mal pour son âge, il affiche un look très "cliché de rappeur américain" et passe toute sa prestation à faire du yaourt. Sa volonté de rapper en anglais n’était peut-être pas la meilleure idée de la soirée. Le rap était également représenté ce soir par End of the weak. Improvisant un rap avec des mots donnés par le jury, les rappeurs font un véritable carton auprès du public et des jurés.Le freak show difficilement visionnableC’est un numéro difficilement supportable qu’a offert Ian Freaks ce soir. Adepte du freak show, le jeune homme n’a rien épargné à son corps pour le plus grand malheur de certains jurés et téléspectateurs, qui n’ont pas supporté la vision qu’il offrait. Entre la perceuse dans le nez, la tapette à souris sur la langue ou encore les billets cloués sur son propre corps, sa prestation a fait froid dans le dos. Le voir en sang à la fin des deux minutes n’était pas vraiment le meilleur moment de la soirée.La découverte Amy G et les retrouvailles émouvantes de DaveHumour, glamour ou encore belle voix : voilà une partie de la liste des qualités dévoilés ce soir par Amy G, une artiste de cabaret venant tout droit de New York. Sa prestation a fait mouche et elle récolte quatre "oui". Quatre "oui" également pour Charles Brutus McClay, qui n’est autre qu’un ami de longue date de Dave. Sa voix et son timbre particulier émeuvent le jury. Pour fêter son triomphe, il entonne un duo avec Dave, comme "au bon vieux temps".Les candidats sélectionnésLeilani, la chanteuse contorsionniste, les trapézistes du duo Splash, le danseur Milan, Expression chorale, l’acrobate Chris Kiliano, Fletcher, le rappeur de 11 ans, les rois de l’impro rap End of the weak, le chanteur  aux 5 octaves Thierry Masson, Amy G, les chanteurs du Collectif Russe et Charles Brutus McClay.P.H.