A la veille du dernier match de barrage de l’équipe de France de football pour la Coupe du monde au Brésil, Nonce Paolini relativise l’impact qu’aurait une non-qualification pour sa chaîne.

TF1 a acheté les droits de retransmission de la Coupe du monde 2014 de football pour 130 millions d’euros. Une somme considérable, que la chaîne aura bien du mal à se rembourser en rentrées publicitaires. Surtout si les Bleus échouent à se qualifier pour la compétition ! Une inquiétude balayée de la main par Nonce Paolini.Dans une interview publiée dans Le Figaro, le patron de TF1 reconnait que le budget des matches de Brésil 2014 représente "une charge importante", mais rappelle que "même lorsque l’équipe de France n’arrive pas en finale, les chiffres (d’audiences, ndlr) sont très impressionnants." Concernant les conséquences budgétaires, Nonce Paolini l'assure : "Nous avons anticipé depuis longtemps l'impact de la Coupe du monde sur nos comptes."Nonce Paolini a également confirmé que les chaînes payantes BeIn Sport et Canal+ ont contacté TF1 afin d’acheter des matches de la Coupe du monde 2014.En attendant, TF1 diffusera le dernier match de barrage des Bleus mardi dès 20h50, en direct. L’équipe de France devra au moins mettre deux buts face à l’Ukraine, qui l’a battue vendredi en match aller. La rencontre avait été suivie par plus de 9 millions de téléspectateurs.