DR

Première Dauphine de Miss France 2013, la Miss Tahiti 2012 en titre s’apprête à affronter les plus belles du monde le 9 novembre prochain à Moscou pour l'élection de Miss Univers. Avant le jour J, elle a évoqué cette élection et ses projets à nos confrères de Télé Câble Sat.

Le règne d’Olivia Culpo touche à sa fin. Dans moins d’une semaine, la Miss USA, devenue  Miss Univers 2012, remettra sa couronne en jeu lors de l’élection de Miss Univers 2013 organisée à Moscou. Pour représenter la France, les responsables du Comité Miss France – Endemol ont choisi de miser non pas sur Marine Lorphelin, Miss France 2013, mais sur Hinarani de Longeaux, sa première dauphine.Arrivée dans la capitale russe il y a quelques jours, la reine de beauté française compte bien suivre l’exemple de Marine Lorphelin, qui a décroché en septembre dernier l’écharpe de Première Dauphine de Miss Monde 2013. Elle a ainsi confié à nos confrères de Télé Cable Sat : "Aller à Miss Univers, c’est mon rêve. (...) Je vais rencontrer des filles du monde entier, on partage nos cultures. Mais moi, je ne m’en suis jamais cachée, je vais à Moscou pour aller le plus loin possible dans le concours. Pour gagner."Déjà propulsée parmi les favorites de l’élection chez les bookmakers, Hinarani de Longeaux est consciente que sa vie pourrait basculer le 9 novembre prochain si elle remporte l’élection. "Je n’ignore pas que si je gagnais le titre, ma vie changerait beaucoup. On commence à me dire que je vais me retrouver à la télé pour présenter une émission. Je réponds : pourquoi pas ?" avoue-t-elle.Décrochera-t-elle le titre de Miss Univers 2013 ? Réponse le 9 novembre prochain.