DR

Destituée de son titre de Miss Roussillon à cause de photos dénudées, Norma Julia a décidé de se battre contre le comité Miss France. Alors que l’élection de la nouvelle Miss France doit avoir lieu samedi, l’ex miss Roussillon veut faire reporter la manifestation, selon Le Parisien.

Déchue de son titre de Miss Roussillon pour "photos partiellement dénudées", Norma Julia, l'ex Miss Roussillon a décidé d’affronter le comité Miss France. La jeune femme qui se dit aujourd’hui victime d’une injustice n’a pas l’intention de se laisser faire. Élue Miss Roussillon le 11 Août dernier, Norma avait été destituée de son titre quelques jours après pour avoir participé à une série de photos dénudées. Depuis ce jour, elle essaie par tous les moyens de conserver son titre et de participer au concours comme cela été prévu.Selon Le Parisien, l'avocat de la jeune femme a déposé une requête pour obtenir le report de l'élection de Miss France, prévue ce samedi à Dijon : "Nous venons de saisir le juge des référés puisque le comité Miss France refuse de nous communiquer les documents qui établissent précisément leurs relations avec le comité Miss Roussillon qui a pris la décision, unilatérale de destitution." a-t-il expliqué.De son côté, Norma Julia a bien l'intention de prouver les abus du comité Miss France. La jeune fille a même organisé samedi dernier à Perpignan une exposition temporaire des clichés qui ont fait polémique pour prouver que ses photos n’étaient "qu’artistiques" et n’étaient pas choquantes. Pour rappel, Norma Julia n’a jamais souhaité rendre son écharpe considérant que les clichés, dont il est question dans l'affaire de destitution, avaient été présentés à l’une des responsables du comité Miss Roussillon pour pouvoir participer au concours... Une affaire qui n'est pas loin de nous rappeler les autres scandales de photos dénudées contre lesquelles Geniève De Fontenay a longtemps essayé de se battre.