DR

La rentrée télé de TF1 commençait en avance ce soir avec le premier numéro de la nouvelle émission culinaire événement, Masterchef. A l'issue de sélections dans 4 villes (Marseille, Lille, Toulouse et Paris), 100 candidats ont été sélectionnés.

La rentrée télé de TF1 commençait en avance ce soir avec le premier numéro de la nouvelle émission culinaire événement, Masterchef. A l'issue de sélections dans 4 villes (Marseille, Lille, Toulouse et Paris), 100 candidats ont été sélectionnés. Direction Paris pour les premières épreuves : épluchage d'oignons et quiches lorraines.Masterchef reprend dans ses grandes lignes le principe d'un télé-crochet classique du type Nouvelle Star. Tout d'abord des candidats anonymes passent des sélections devant un jury exigeant de professionnels (Yves Camdeborde, Frédéric Anton et Sébastien Demorand). Ensuite les 100 qualifiés doivent passer diverses épreuves jusqu'à ce que le grand gagnant de Masterchef soit désigné. En jeu, 100 000 euros pour ouvrir son établissement gastronomique, 6 mois d'apprentissage dans une grande cuisine mais aussi la publication d'un livre de recettes.Autant dire que toutes les personnes qui se sont présentées aux castings avaient pour l'essentiel, l'objectif de changer de vie radicalement. En effet, par opposition à Top Chef, dans Masterchef les professionnels de la cuisine n'ont pas le droit de cité.Première étape du jury : Marseille. Pour remporter un tablier Masterchef synonyme de qualification pour l'étape suivante, les concurrents doivent cuisiner le plat de leur choix. Chacun a apporté les éléments nécessaires pour la préparation de leur plat. Ils finissent leur recette devant le jury, avant que ce dernier ne s'empare de couverts pour goûter. Là, leur sentence Le premier candidat passer s'appelle Romain et vient de Carry le Rouet. Inscrit par son beau-frère, il a préparé un magret de canard avec un jus au fruit de la passion avec des petits cannelés au foie gras. Frédéric Anton se dit "bluffé dans le bon sens du terme" estimant même que sa sauce était superflue. Il est le premier qualifié parmi les 100 de Masterchef.Jean-Claude, Gaétan et Bernadette ont moins de chance. Ils sont recalés. Alors que le jury attend des plats locaux, beaucoup tentent des associations exotiques et audacieuses. Pourtant ils les ont prévenus : celui ou celle qui aura préparé une bouillabaisse aura beaucoup de chance d'être qualifié.Vient le tour de Marine, une professeur de français de 31 ans. Elle apporte au jury une soupe japonaise, on est loin de la cuisine méditerranéenne attendue... Les 3 jurés lui demandent alors d'aller faire un tour au marché pour concocter un nouveau plat. Ce qu'elle s'empresse de faire. Elle réussit finalement à convaincre le jury.Nicolas, Solène, Christophe, Julien ou Georgianna obtiennent aussi leur tablier.Direction ensuite Lille. Le principe reste le même. Les premiers candidats ne convainquent pas l'intransigeant jury. Un candidat à qui ils demandaient comment faire une mayonnaise n'a pas pu répondre. Elimination logique.Romain, 28 ans vient de Hadol dans les Vosges. Ce grand gaillard visiblement ému, a préparé un médaillon de veau. Il décroche son tablier Masterchef de justesse avec un avertissement : il n'a pas pris beaucoup de risques, il devra plus s'engager par la suite.Nadiège, Joël et Marlène, parviennent aussi à se qualifier.C'est la bonne ville de Toulouse qui accueille ensuite Masterchef. Pilar, 48 ans commence les sélections. Elle prend un véritable risque avec son plat, puisqu'elle mise sur le végétarisme. Elle veut prouver qu'on peut faire de bons plats sans viande. Yves Camdeborde, qui se qualifie lui-même de "carnivore" ne goute guère ce genre de plat. Par contre, Pilar reçoit l'aval des deux autres jurés, et donc poursuit l'aventure.Céline se fait aussi remarquée. Blonde décolorée plantureuse avec des tatouages de cerises sur les épaules, elle ne passe pas inaperçue. Son caractère bien trempé non plus ! Mais, de façon assez surprenante, alors que le jury lui dit qu'elle a loupé son plat, elle obtient tout de même sa qualification !Fred (39 ans d'Arcachon) aussi passe de justesse à l'étape suivante. Son assaisonnement trop pimenté déplait à Sébastien Demorand, mais satisfait les deux autres membres du jury. L'aventure Masterchef continue pour lui.Philippe (42 ans), Jean-Paul (57 ans) ou Susie (44 ans) par contre épatent les papilles des juges !La dernière étape de ces sélections se passe à Paris. Il n'y a plus que 20 places à gagner.Alain (36 ans) n'en fera pas partie. Il a mis trop de piment dans son plat et a enflammé les palais des 3 jurés ! Audrey qui vit dans le monde de la nuit bruxelloise, tente ensuite sa chance.Si Frédéric Anton n'apprécie pas sa préparation, elle passe quand même à l'étape suivante. Sa sauce béchamel trop compacte était clairement loupée, mais le jury a salué son inventivité sur son endive au jambon.Marie, poissonnière de métier prépare des gambas. Un comble, car ces crustacés sont forcément surgelés ! Malgré cet impair elle passe le cap.Les 100 candidats ont donc été sélectionnés par le jury de Masterchef. Ils se retrouvent tous dans un gigantesque hangar transformé en atelier de cuisine géant. La première épreuve de cette nouvelle étape consiste à éplucher, émincer et ciseler des oignons. Les larmes vont couler. Après une rapide démonstration d'Yves Camdeborde, les 100 candidats s'attellent à la tâche.Les coupures sont légion, bien que tous s'appliquent. Finalement, les 2 cuisiniers du jury qualifient 60 candidats.Les 40 malheureux qui ne font pas partie des meilleurs ont tout de même le droit à une épreuve de rattrapage. Ils doivent préparer une quiche lorraine. Mais il n'y aura que 10 qualifiés pour cette épreuve qui peut paraître simple.Lionel, perclus par une douleur au dos se voit obligé d'abandonner. D'autres candidats ne savent pas faire la recette tout simplement, comme Jennifer, une jeune anglaise. Mais elle ne se démonte pas et essaye une recette issue de son imagination... Ce sera peine perdue. Les 10 qualifiés sont Susie, Patricia, Céline, Solène, Kévin, Sarah, Aïcha, Adèle et Nadiège.Ils restent donc 70 candidats en course pour devenir le premier Masterchef français !