DR
DR

Le pire et le meilleur des pubs du Super Bowl 2015

Le pire et le meilleur des pubs du Superbowl 2015

<strong>Les publicitaires ont rivalisé d?imagination pour les spots diffusés dimanche soir lors de la finale du championnat de football américain.</strong>Un choc Seattle Seahawks / New England Patriots, une victoire des Patriots de <strong>Tom Brady</strong> 28 à 24, un show de Katy Perry et Lenny Kravitz à la mi-temps, des bandes annonces inédites de <em>50 Nuances de Grey</em> ou encore de <em>Fast and Furious 7</em> et une belle brochette de publicités. C?est le cocktail détonnant du traditionnel Superbowl diffusé dimanche soir à minuit (heure française) sur W9. Un match qui clôt le championnat de football américain et qui attire chaque année plus de 110 millions de téléspectateurs.Une vraie aubaine pour les publicitaires qui s?arrachent à prix d?or les spots de pub. Pour ce Superbowl 2015, ce sont selon LLLLITL.com, 40 marques, contre 44 en 2014, qui ont mis la main à la poche pour s?offrir un spot de publicité vendu environ 150 000 dollars la seconde. Sur NBC, un spot de 30 secondes était vendu selon <em>LLLLITL.com</em> 4.5 millions de dollars.Si certaines marques ont réussi à marquer les esprits avec une publicité inédite, d?autres n?ont pas particulièrement emballé les téléspectateurs. Retour sur le pire et le meilleur du Superbowl 2015.

Les publicitaires ont rivalisé d’imagination pour les spots diffusés dimanche soir lors de la finale du championnat de football américain.Un choc Seattle Seahawks / New England Patriots, une victoire des Patriots de Tom Brady 28 à 24, un show de Katy Perry et Lenny Kravitz à la mi-temps, des bandes annonces inédites de 50 Nuances de Grey ou encore de Fast and Furious 7 et une belle brochette de publicités. C’est le cocktail détonnant du traditionnel Super Bowl diffusé dimanche soir à minuit (heure française) sur W9. Un match qui clôt le championnat de football américain et qui attire chaque année plus de 110 millions de téléspectateurs.Une vraie aubaine pour les publicitaires qui s’arrachent à prix d’or les spots de pub. Pour ce Super Bowl 2015, ce sont selon LLLLITL.com, 40 marques, contre 44 en 2014, qui ont mis la main à la poche pour s’offrir un spot de publicité vendu environ 150 000 dollars la seconde. Sur NBC, un spot de 30 secondes était vendu selon LLLLITL.com 4.5 millions de dollars.Si certaines marques ont réussi à marquer les esprits avec une publicité inédite, d’autres n’ont pas particulièrement emballé les téléspectateurs. Retour sur le pire et le meilleur du Super Bowl 2015.