L’interview accordée par Eric Marquis, directeur de la Commission de la carte des journalistes au site Arretsurimage.net mardi 24 janvier a suscité de nombreuses réactions dans le monde des médias. A ceux qui, comme lui, se demandent si les journalistes du Petit Journal sur Canal+ méritent une carte de presse, l’équipe a répondu très discrètement dans le numéro diffusé hier.

L’interview accordée par Eric Marquis, directeur de la Commission de la carte des journalistes au site Arretsurimage.net mardi 24 janvier a suscité de nombreuses réactions dans le monde des médias. A ceux qui, comme lui, se demandent si les journalistes du Petit Journal sur Canal+ méritent une carte de presse, l’équipe a répondu très discrètement dans le numéro diffusé hier. Les plus fidèles téléspectateurs du Petit Journal, présenté par Yann Barthès sur Canal + le savent, la rédaction intègre régulièrement de petits messages dans le bandeau de générique de fin de l’émission. Si en temps normal il s’agit de blagues entre les journalistes, ou des messages personnels à l’intention de leur famille, celui diffusé hier soir avait une toute autre signification.A la fin de l’émission, on pouvait en effet lire "Théodore Bourdeau Carte de presse N° 110848" ! Une façon pour Théodore Bourdeau, l’un des rédacteurs en chef du Petit Journal avec Yann Barthès et Régis Lamanna Rodat, de s’amuser de la situation, avec un clin d’œil en adéquation avec l’esprit potache qui anime l’équipe.Contactée par Premiere.fr, la chaîne confirme qu’il n’y aura pas d’autre réaction de la part du Petit Journal que celle-là. L’équipe de journalistes ne compte pas répondre à cette "non-affaire" autrement qu’en continuant de travailler de la même manière, sans s’inquiéter de l’avis exprimé par Eric Marquis à leur encontre.En revanche, si jamais la Commission de la carte venait à décider du non-renouvellement de la carte de presse des journalistes du Petit Journal, on se doute que leur réaction serait toute autre.Christelle Devesa