DR

D’après nos confrères de Télérama, Yann Barthès devrait coproduire le Petit Journal à la rentrée prochaine aux côtés de Laurent Bon. Ce dernier, actuel producteur du Grand Journal devrait quitter ses fonctions pour se concentrer sur le programme humoristique.

D’après nos confrères de Télérama, Yann Barthès devrait coproduire le Petit Journal à la rentrée prochaine aux côtés de Laurent Bon. Ce dernier, actuel producteur du Grand Journal devrait quitter ses fonctions pour se concentrer sur le programme humoristique. La rentrée 2011 du Petit Journal se prépare. Après un premier changement de la durée du programme présenté par Yann Barthès qui passera en septembre de 8 à environ 20 minutes, c’est au tour de la production de cette séquence humoristique de subir un bouleversement. Exit KM, la boîte de production qui gérait depuis 7 ans déjà le Grand Journal et sa séquence culte tournant en dérision stars et autres hommes politiques, Yann Barthès a décidé de prendre son envol et de produire lui-même son émission.L’animateur vient en effet de créer sa propre société de production Bangoumi en association avec Laurent Bon, le producteur éditorial du Grand Journal présenté par Michel Denisot. Mais bien que la production du Petit Journal devienne indépendante, Renaud Le Van Kim, le patron de KM, a affirmé à nos confrères que les frais de direct et de post-production seraient partagés entre sa société et Bangoumi.Une décision qui ne vas pas forcément arranger les affaires de KM qui facture chaque émission du Grand Journal (Petit Journal inclus) 120 000 euros à Canal+. D’après Télérama, les deux nouveaux coproducteurs de la séquence humoristique, Yann Barthès et Laurent Bon, réclameraient 30 000 euros à la chaîne cryptée pour chaque Petit Journal. Un montant que réfute d’ailleurs la chaîne.Un changement de production qui aurait également des conséquences sur le Grand Journal en lui-même. Laurent Bon, le nouveau co-producteur aux côtés de Yann Barthès devrait céder sa place de producteur éditorial au sein du Grand Journal. Il devrait être remplacé selon Télérama par Nicolas Escoulan, journaliste au sein de l’émission Dimanche+.