DR

Le conte sombre de Guillermo Del Toro est visible toute la semaine sur Arte + 7.

Espagne, 1944. Fin de la guerre. Ofélia (Ivana Baquero), une fillette qui a du mal à accepter son nouveau beau-père capitaine franquiste et tyrannique (Sergi Lopez), découvre près de la grande maison familiale un mystérieux labyrinthe. Pan, le gardien des lieux, une étrange créature magique et démoniaque, va lui révéler qu'elle n'est autre que la princesse disparue d'un royaume enchanté. Afin de découvrir la vérité, Ofélia devra accomplir trois dangereuses épreuves, qu'elle n'était pas préparée à affronter...

Ivana Baquero : la fille du Labyrinthe de Pan est devenue une vraie beauté

Vous avez raté Le Labyrinthe de Pan hier soir sur la septième chaîne ? Bonne nouvelle, il est disponible jusqu’au 30 août sur le site d’Arte.  Ce film fantastique de Guillermo Del Toro était vivement conseillé par Première à sa sortie et ne déçoit pas depuis : "Plus inspiré que jamais lorsqu’il s’adonne à ses fantasmagories socialistes, Del Toro compose une fable tragique à l’imaginaire exalté et exaltant. On pense à Alice au pays des merveilles, forcément, mais aussi à l’intelligence métaphorique de Miyazaki quand l’onirisme s’empare soudainement du réel. Le festival de Cannes ne s’était pas trompé en convoquant sur la Croisette ce remarquable conte pour adultes. L’oublier au palmarès prouve qu’il reste un peu de chemin à parcourir au cinéma de genre. Une étape que Guillermo Del Toro se fera sans doute un plaisir de brûler."

Bande-annonce :

Guillermo Del Toro vous invite à découvrir son cabinet de curiosités