DR

Dans un communiqué publié sur son site officiel le 13 juillet 2012, le CSA annonce être intervenu auprès de la chaîne M6 après la diffusion le 29 février dernier de Zita dans la peau d’une obèse.

Le magazine d’immersion Zita dans la peau d’une obèse continue à faire parler de lui. Diffusé le 29 février dernier à 20h50, ce document, qui suivait la journaliste Zita Lotis-Faure dans la peau d’une obèse pendant 4 semaines, vient cette fois-ci d’être pointé du doigt par le CSA. Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel révèle en effet dans un communiqué paru le 13 juillet dernier avoir pris la décision d’intervenir auprès de M6 le 5 juin dernier.Les images montrant la journaliste Zita Lotis-Faure engloutissant une grosse quantité de nourriture semblent être restées en travers de la gorge du CSA qui précise dans le communiqué qu’il "considère en effet que ce programme opère un amalgame entre obésité et hyperphagie (sorte de boulimie), avec une complaisance dans l’évocation de la souffrance humaine, que les précautions prises pour informer les téléspectateurs sur le caractère mis en scène et médicalement encadré de cette expérience semblent insuffisantes et qu’un discours pédagogique sur l’obésité, notamment sur les facteurs génétiques qui y contribuent, aurait mérité d’être davantage développé."Outre cette intervention sur les images même du magazine, le CSA a également cherché à savoir si la chaîne avait répondu aux plaintes reçues après la diffusion de Zita dans la peau d’une obèse.