Drôle, romantique, attentionné, Bertrand est la star incontestée de cette septième saison de L'amour est dans le pré dont il est le benjamin. Confidences d’un séducteur malgré lui, avant de découvrir les premiers jours à la ferme de ses deux prétendantes…

Au speed dating, vous avez choisi deux filles très jolies et qui, à priori, ne se ressemblent pas. Justine, la petite blonde parisienne assez entreprenante et Caroline, la grande brune, mère de famille et plus effacée. Pourquoi ce choix ?Toutes les deux ont été à mon écoute durant notre tête-à-tête. Mais le sourire et le regard de Justine m’ont troublé. J’avais flashé sur sa photo, son audace et sa lettre pleine d’humour. Le courant est immédiatement passé entre nous, le genre de choses qui ne s’explique pas  !Laquelle des deux vous paraît le plus correspondre à vos attentes ? Ce serait plus facile de construire quelque chose avec Caroline. A un an près, on a le même âge et elle habite à une heure de chez moi en voiture. Mais, c’est le cœur qui parle et le mien vibre pour Justine…Selon des rumeurs sur Internet, elle serait en réalité une comédienne-mannequin qui aurait déjà participé au jeu Les Z’amours et à une séance photos avec un candidat de La Belle et ses princes presque charmants. Ca vous dérange ? Justine est quelqu’un de formidable à mes yeux. Tout ce que je peux vous dire, c’est que je l’estime énormément.Vous qui souhaitez vous marier, construire une famille, baptiser vos enfants… Croyez-vous qu’elle corresponde à vos aspirations profondes ?Quand on a un coup de cœur, on en oublie parfois ses attentes. J’ai été ensorcelé par Justine.De votre côté, vous aimez séduire ? (Gêné, il prend son temps pour répondre) Oui… C’est une sensation très agréable, qui peut apporter plus de confiance en soi. Mais moi, je ne demande qu’à plaire à une seule personne…Pensez-vous avoir été choisi par la production pour votre physique de beau gosse? Etant de nature plutôt modeste, je n’ai jamais pensé que je pouvais être si séduisant. Et encore moins imaginé attirer autant de jolies filles. Je crois avoir été retenu parce qu’ils cherchaient un jeune agriculteur dynamique, passionné par son métier.Passionné… et surtout peu disponible. Comment allez-vous garder l’élue de votre cœur en travaillant plus de 70 heures par semaine ? Allez-vous faire des concessions ?Bien sûr ! Mais jusqu’alors, personne ne m’attendait à la maison le soir. Je suis prêt à rentrer plus tôt, à ne plus participer à autant de concours de labour...Depuis que la diffusion de l’amour est dans le pré a commencé, y a-t-il eu du changement dans votre quotidien ?Oui, le téléphone sonne beaucoup plus à la maison…Propos recueillis par Caty Dewanckèle de Télé 7 Jours