Ce soir à 20h50, M6 diffuse le bilan de L'amour est dans le pré 2012. Parmi les agriculteurs heureux de cette nouvelle saison, on retrouve Pierre, qui vit une belle histoire avec sa prétendante Frédérique. Dans 20 minutes, il parle de son couple, de sa nouvelle notoriété et de l'avenir avec Fred. Il tacle également l’insupportable Justine.

Pierre, le producteur d'Armagnac du Gers, est l'un des agriculteurs heureux de cette nouvelle saison de l'Amour est dans le pré. Le jeune homme a rencontré Frédérique, avec qui il vit une belle histoire d'amour. Après un coup de foudre à la ferme, les deux amoureux sont allées très vite. Fred a emménagé chez Pierre quelques jours après la fin du tournage. On les a également vu au mariage de Thierry il y a quelques jours en Normandie.Dans 20 minutes, Pierre revient sur son histoire avec Frédérique : "Après le tournage, Fred est restée vingt-quatre heures de plus. Les quatre jours suivant on a passé tout notre temps à s'appeler et à s'envoyer des SMS. Elle a donc démissionné de son boulot et une semaine après que les caméras soient parties, elle vivait chez moi. Pour quelqu'un qui n'avait jamais vécu en couple, cela a été très rapide. C'était assez fou mais très naturel aussi. Je n'avais pas du tout imaginé ce scénario. Cette précipitation est aussi liée à notre âge. Quand on a 36 ans, on ne peut pas attendre 4 ou 5 ans de voir comment ça se passe, surtout si on envisage de fonder une famille."Le petit couple fourmille de projets, donc celui d’ouvrir une boutique avec des produits du terroir ainsi que des chambres d'hôtes. Aujourd'hui, Pierre et Fred vivent avec leur nouvelle notoriété : "Fred et moi on vit assez bien le fait d'être approchés. On a tout de même dû affronter quelques personnes qui nous ont provoqués. L'émission peut entraîner des jalousies. Mais par rapport à tous ces gens qui nous écrivent, nous prennent en photo, ce n'est rien. On le fait avec plaisir".Si Pierre a trouvé l'amour dans l'émission, il a également créé de belles amitiés avec les autres agriculteurs : "On a bien accroché avec Bertrand et avec tous ceux du Sud-Ouest :Jeanne, Michel-Edouard, Patrice et Hugo. On s'appelle assez souvent. On est monté ensemble au mariage de Thierry et on a programmé de se voir tous ensemble une fois par trimestre. C'était pas le but de l'émission mais lorsque vous mettez des agriculteurs célibataires dans une même salle, il se passe quelque chose."Pierre revient également sur la cas Justine, qui prend beaucoup de plaisir à casser l'émission et son prétendant Bertrand. Pierre explique : "Avant de parler de Justine, je voudrais parler de Bertrand. Il était très emballé par cette fille, très amoureux. Et aujourd'hui, il tombe de haut (...) Elle a fait cette émission pour prendre de l'argent. Aux téléspectateurs de juger. Venant d'une fille comme elle, ses critiques ne nous touchent pas. (...) J'espère juste que cette expérience fera avancer Bertrand. C'est un garçon très attachant".