Après avoir fait fuir Flavien, le deuxième prétendant de Karine et s’être pris un râteau par l’agricultrice, Raphaël, qui passe pour le goujat de l’émission s’est expliqué aux journalistes de France Soir.

Après avoir fait fuir Flavien, le deuxième prétendant de Karine et s’être pris un râteau par l’agricultrice, Raphaël, qui passe pour le goujat de l’émission s’est expliqué aux journalistes de France Soir. Si il y a bien un prétendant qui aura marqué cette sixième édition de L’Amour est dans le Pré c’est bien Raphaël. Le jeune homme, prétendant de Karine, était sorti du lot dès le speed dating, grâce à son pull vert pomme qui rappelait étrangement un personnage apparaissant dans les pubs pour une société de crédit. Mais ce premier fashion faux-pas n’était en fait que la partie émergée de l’iceberg.A peine arrivé chez Karine, Raphaël en a fait des tonnes au point d'éclipser totalement Flavien, le deuxième prétendant. Plus que son débit de parole impressionnant, c’est également sa méchanceté qui a marqué les téléspectateurs. Il a en effet affublé tout au long de l’aventure Flavien du doux surnom de "Sacoche". Un petit nom trouvé parce que ce dernier avait un sac en bandoulière le jour du speed dating… Ça ne vole pas très haut donc.Interrogé par France Soir, Raphaël a tenu à s’expliquer notamment sur ses relations avec son rival qui a préféré quitter l’aventure en cours de route : "Le départ de Flavien m’a étonné car je lui avais dit que je le laisserais en tête à tête avec Karine pour qu’il ait sa chance." Quant au surnom Sacoche et au fait qu’il n’a pas été tendre avec Flavien il réplique "J’ai simplement voulu le secouer. Karine aussi le trouvait trop endormi." Raphaël semble oublier que si Flavien était si discret c’est en partie parce qu’il prenait toute la place et ne laissait pas son concurrent en placer une….Raphaël revient également sur le double-vent qu’il a affronté lors de la soirée en discothèque aux côtés de Karine, séquence diffusée dans l’émission du 18 juillet 2011. Après s’être pris un râteau par l’agricultrice qui lui a clairement dit qu’elle le considérait comme un ami, le jeune homme est allé draguer quelques minutes après une jeune fille installée au bar. Il a quand même réussi à avoir son numéro mais elle ne lui a jamais répondu. "Je passe pour un goujat c’est clair. Ce n’était pas une vengeance car j’ai parlé avec cette nénette avant. Je lui ai raconté que j’étais le héros d’une série romantique", a-t-il expliqué.Enfin, Raphaël confirme ce que beaucoup de téléspectateurs suspectaient dès les premières images du speed dating : son envie de faire de la télévision : "J’étais là pour rencontrer Karine. Mais si cette expérience peut déboucher sur un job à la télévision, je suis partant ." Désolé Karine, mais ton prétendant préféré qui a réussi en quelques heures à évincer Flavien, n’est pas venu dans ta ferme que pour tes beaux yeux mais bien pour se faire remarquer et lancer une possible carrière.Mais il faudra bien plus à Raphaël qu’un passage dans L’Amour est dans le pré pour décrocher un rôle "avec Luc Besson", même si la direction de M6 envisagerait déjà de le faire participer à un autre programme. France soir révèle en effet que la chaîne viendrait de proposer au jeune homme de se glisser une nouvelle fois dans la peau d’un prétendant cette fois-ci pour la version féminine du Bachelor. Un nouveau rôle de composition donc pour ce comédien en herbe…