DR

Alors qu’Adventure Line, la société de production de Koh Lanta, planche sur une nouvelle saison de l’émission de TF1, elle a confié au site internet de L’Express que plusieurs experts médicaux interviendront "avant et pendant le tournage".

L’avenir de Koh Lanta était en suspens depuis le décès le 22 mars dernier d’un des candidats de l’émission lors du tournage de la première épreuve de la nouvelle saison du divertissement de TF1. Annulée après ce drame qui a été suivi d’un deuxième décès, celui de Thierry Costa, le médecin de Koh Lanta, qui s’est donné la mort, l’émission devrait faire son retour en 2014 sur le petit écran.C’est en tout cas ce qu’a confié TF1 mercredi dans un court communiqué diffusé sur son site internet. La chaîne et Adventure Line travaillent en effet sur une nouvelle saison de Koh Lanta qui devrait réunir non pas des anonymes mais des anciens candidats de l’émission. Interrogée par le site internet de L’Express, la production de Koh Lanta a confié "qu’aucun appel à casting" n’avait encore été lancé.Pointée du doigt après l’accident cardiaque qui a coûté la vie à Gérald Babin notamment sur les examens médicaux imposés aux candidats lors du casting, la production devrait monter d’un cran le processus médical mis en place lors de la sélection des candidats. Un membre de la production a ainsi confié à L’Express : "Un collège d'experts devra valider le processus médical, avant et pendant le tournage." La nouvelle saison de Koh Lanta devrait également être plus courte. Alors que les éditions habituelles comptent entre 14 et 16 épisodes, le Koh Lanta 2014 devrait, selon Le Monde, être diffusé pendant 8 à 10 semaines seulement.Attendu de pied ferme par des millions de fidèles, le retour de l’émission Koh Lanta fait également le bonheur d’anciens candidats tels que Camille et Patrick ou encore de Denis Brogniart. TF1 devrait également retrouver le sourire lors du retour à l’antenne de l’émission qui est l’une des plus rentables de la chaîne. Alors qu’un épisode coûterait 750 000 euros selon Les Échos contre 1 million pour une émission de The Voice, il rapporterait selon VivaKi Advance repris par Le Monde, 3.6 millions d’euros de recettes publicitaires soit en moyenne 1.5 million d’euros de chiffre d’affaires.