DR

La Pretty Woman peut aussi jouer les vendeuses de télé-achat spécialisée dans les articles coquins.

Julia Roberts / Garry Marshall, quatrième. Après avoir immortalisé l'actrice dans son rôle le plus iconique avec Pretty Woman en 1990 et reformé son couple avec Richard Gere dans Just Married (ou presque), le cinéaste retrouvera son actrice fétiche avec Joyeuse Fête des Mères, film choral de saison dans la veine de Valentine's Day, auquel Julia Roberts avait déjà participé en 2011. Cette fois-ci, l'actrice incarnera une présentatrice de télé-achat qui renoue avec sa fille, qu'elle a abandonné à la naissance pour privilégier sa carrière.

Un rôle qui a donné des idées à Ellen DeGeneres, qui a décidé de tester les compétences de vendeuse de son invitée dans un petit télé-achat improvisé. Une petite nuance vient cependant corser l'affaire : Julia Roberts doit faire la promotion d'un produit... sans le voir ni même savoir de quoi il s'agit.

C'est ainsi que l'on assiste à un numéro tout en maîtrise de la part de l'actrice, qui vante les mérites de son produit révolutionnaire, "hypoallergénique", "de toutes tailles" et "idéal pour la fête des Mères". Sauf que le produit en question n'est autre qu'un kit coquin avec fouet, menottes en fourrure et bandeau pour les yeux.

"Je ne veux pas me vanter, mais j'en ai une paire à la maison... Non, j'en ai sept en fait ! Et quand je l'utilise, je me sens totalement épanouie et prête à relever n'importe quel challenge", rajoute la star avant de découvrir la nature du produit qu'elle vient de vendre. Malgré tout, l'argumentaire de vente tenait tout de même la route...

À l'affiche de Joyeuse fête des mères, Julia Roberts côtoiera notamment Jennifer Aniston, Kate Hudson et Jason Sudeikis. Le film sortira en France le 25 mai.