DR

Ce soir à 20h35, France 5 diffuse le documentaire Interdit de vieillir, le prix à payer. Moins chère et moins dangereuse que la chirurgie, la médecine esthétique explose en France et dans le monde.

Les femmes sont de plus en plus accros à leur piqûre… de produits ralentissant le vieillissement de la peau. Les hommes aussi se montrent prêts à souffrir – un peu ! – pour être beaux. Les derniers travaux de la Société internationale de chirurgie plastique (ISAPS) annoncent plus de 3 millions d’injections de Botox – qui fige le muscle sous-jacent - dans le monde en 2010. Les champions ? USA, Brésil puis Chine. Mais la France gagne du terrain : en un an, elle est passée de la 14e à la 9e place dans la liste des pays les plus consommateurs de médecine esthétique. Celle-ci bat le bistouri à plates coutures : 250 000 interventions par an, contre 2 000 de chirurgie esthétique dans l’Hexagone.Outre le Botox, il y a l’acide hyaluronique, qui comble cernes et rides, les séances de laser à lumières propulsée pour effacer tâches et rougeurs… Et c’est cher, Docteur ? Il faut tout de même compter 300 euros l’injection d’acide hyaluronique. A renouveler dans l’année bien sûr. Phobiques des piqûres, s’abstenir.Motivation des patients qui consultent : plaire et se plaire. Si possible le plus naturellement possible à une époque où le paraître règne en maître. Avouons-le, à compétences égales, dans la vie professionnelle, les moins gâtés par la nature partent avec un handicap. Certains font même des fixations sur de tout petits défauts : "Comme la ride dite du lion qui serait la marque d’un tempérament anxieux, explique Philippe Bérard, diplômé de chirurgie plastique, reconstructive et esthétique. Celle-ci s’efface facilement."L’angoisse de la solitude pousse aussi des personnes à recourir aux injections correctrices. Une fois les enfants partis, les divorces prononcés, hommes et femmes veulent recommencer leur vie. Le visage moins cerné, ils osent plus facilement la séduction. Mais rien ne vaut un vrai sourire !Caty Dewanckèle du magazine Télé 7 jours