Après Pink TV et NRJ 12, c’est au tour d’AB1 de diffuser l’émission de télé-réalité Hétéro mais pas trop, dès le 21 octobre à 22h30. Cette fois, c’est Daniela Martins (ex Secret Story 3) qui se charge des lancements de cette émission britannique.

Dans Hétéro mais pas trop, une jeune femme anglaise, Cara doit trouver l’amour parmi 11 jeunes hommes célibataires. Beaux et sexy, ils vont tout faire pour séduire la demoiselle… quitte à mentir sur leur sexualité. En effet, certains de ces garçons sont homosexuels. Après des éliminations successives, Cara terminera avec son favori. Si celui-ci est bien hétéro comme elle le pense, ils remporteront chacun 30 000 euros. En revanche, si le jeune homme l’a bernée et est en fait homosexuel, il empoche 60 000 euros. Choquant ? Pas du tout, à en croire Daniela Martins.Quel est votre rôle dans Hétéro mais pas trop ?Daniela Martins : J’anime les plateaux, pour apporter de la fraîcheur à l’émission. J’ai visionné tous les épisodes avant le tournage, et je fais les lancements.  Les tournages se sont déroulés dans une magnifique villa près d’Avignon. L’équipe m’a mise à l’aise, c’étaient de très bonnes conditions de tournage.La voix-off du programme annonce des "tests hautement scientifiques" permettant à Cara de savoir qui est gay et qui est hétéro. Qu’est-ce que ça veut dire ?Un test, ça peut être un massage par exemple. Est-ce qu’il fait un massage comme un bonhomme ou d’une façon très douce ? Sa façon de masser donne des indices sur sa sexualité.Ce sont beaucoup de préjugés ! Un homosexuel peut être "bonhomme" et un hétérosexuel être doux. Vous ne trouvez pas ça choquant ?Bien sûr, l’inverse est possible ! D’ailleurs Cara n’a pas la tâche facile car ils ont préparé un très bon casting. Ils ont pris des hétérosexuels très efféminés. J’aurais aussi eu des doutes. Le but est de la tromper, alors les garçons homosexuels font tout pour y arriver. Si un homme a un comportement efféminé, je pense d’abord qu’il est homosexuel, mais justement ce n’est pas toujours le cas. Il m’est aussi déjà arrivé de tomber sous le charme d’un garçon sans savoir qu’il était homosexuel.Dans des interviews, vous dites que vous avez beaucoup d’amis homosexuels. Vous leur avez parlé de l’émission ?Bien sûr ! Et je vais les obliger à regarder (rires). Ils m’ont dit qu’ils n’auraient pas participé au programme. Mais ils oublient l’enjeu : il y a 60 000 euros à gagner.Vous avez fait Secret Story 3. On vous en parle toujours beaucoup ?Je crois qu'on m'en parlera toute ma vie. Un peu comme Jenifer avec la Star Academy... même si je ne me compare pas à elle ! Le but n'est pas de faire oublier qu'on a fait une émission de télé-réalité, mais de montrer qu'on est capable de faire d'autres choses.Quelle émission aimeriez-vous présenter ?J'aurais adoré présenter une émission comme Nouveau look, pour une nouvelle vie de Christina Cordula. La mode, c'est ma passion. C'est tellement frais, et un plaisir d'apporter du bonheur au gens.Propos recueillis par Christelle Devesa Follow @chrisdevesa