A l'occasion des 500 jours de captivité des deux journalistes de France Télévisions, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, Reporters sans frontières lancent la construction d'une mosaïque géante virtuelle.

A l'occasion des 500 jours de captivité des deux journalistes de France Télévisions, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, l'association Reporters sans frontières lance la construction d'une mosaïque géante virtuelle.Le vendredi 13 mai 2011, se célèbrera un triste anniversaire : les 500 jours de captivité des deux journalistes de France 3, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, retenus en otage en Afghanistan. Partis tourner un reportage pour l'émission Pièces à convictions de France 3, les deux journalistes ont été enlevés le 29 décembre 2009. Ils n'ont depuis toujours pas été libérés.A l'occasion des 500 jours de captivité des deux journalistes, Reporters sans Frontières lance une mosaïque géante contre l'oubli. Le principe est simple : les photographies envoyées par les internautes servant à reconstituer les portraits des deux journalistes en mosaïque. Les personnes souhaitant participer à cette opération peuvent envoyer leurs photos de profil via facebook sur le site créé pour l'occasion.Reporters sans frontières et les internautes français se mobilisent pour la libération de Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière. Avec la mort de Ben Laden, la situation des deux otages est plus que jamais d'actualité.