Aujourd'hui, le site du journal L'Express annonce que France Télévisions va venir en aide aux télévisions tunisiennes et egyptiennes suite aux révolutions dans ces deux pays, qui ont vu l'émergence de médias libres.

Aujourd'hui, le site du journal L'Express annonce que France Télévisions va venir en aide aux télévisions tunisiennes et egyptiennes suite aux révolutions dans ces deux pays, qui ont vu l'émergence de médias libres.Présent aujourd'hui à la conférence internationale de Paris en faveur de l'audiovisuel tunisien et egyptien, le président de France Télévisions Rémy Pflimlin a assuré vouloir "soutenir l'épanouissement de cette démocratie audiovisuelle". C'est ce que rapporte le site de L'Express.Pour lui "les besoins sont urgents" si l'on veut instaurer dans ces pays "une télévision et une radio de Service Public et non pas une radio et une télévision d'Etat".Il explique aussi "qu'en vue de l'élection pour l'assemblée constituante, la télévision tunisienne a besoin de matériels, notamment de reportage et aussi de formations pour ses journalistes en matière de pluralisme et de répartition du temps de parole entre candidats". C'est pourquoi France Télévisions a "dressé une liste de matériels répondant à des besoins urgents de la télévision tunisienne". Des matériels que Rémy Pflimlin assure être "en cours de livraison".Le but in fine c'est de développer "une télévision régionale capable non seulement de répondre aux besoins de proximité de son public mais aussi de fournir à ses journaux et ses magazines nationaux une information la plus riche possible sur la vie et l'actualité de toutes ses régions"."Même si cette aide est organisée d'urgence, il s'agit d'une aide qu'on peut qualifier de structurelle" a alors ajouté Rémy Pflimlin lors de cette conférence.