DR

Dans Les Echos de ce matin, on pouvait lire que la Commission Européenne a autorisé hier le principe d'une aide d'Etat pour financer l'audiovisuel français et espagnol. Un accord sur les taxes prévues pour le financer est encore discuté.

Dans Les Echos de ce matin, on pouvait lire que la Commission Européenne a autorisé hier le principe d'une aide d'Etat pour financer l'audiovisuel français et espagnol. Un accord sur les taxes prévues pour le financer est encore discuté.Les Echos de ce 21 juillet 2010 annonçaient que la Commission Européenne a accordé le plan de financement de France Télévisions.Ainsi, la redevance audiovisuelle pourra être utilisée en partie pour compenser les pertes dues à la suppression de la publicité sur les chaînes publiques.Déjà l'année dernière, une subvention de 450 millions d'euros avait été accordée au groupe, mais Bruxelles restait prudent sur les années à venir, en ouvrant une procédure d'examen.En ce qui concerne les taxes télécoms, la Commission estime que c'est une "charge administrative incompatible" avec sa propre législation. La France pourrait donc se retrouver devant la Justice européenne.De qui préoccuper Rémy Pfimlin, le successeur de Patrick de Carolis...