Suite à l'imbroglio concernant la fausse vraie démission de l'ambassadrice de Syrie en France, la chaîne France 24 a décidé de porter plainte auprès du Procureur de la République de Paris.

Suite à l'imbroglio concernant la fausse vraie démission de l'ambassadrice de Syrie en France, la chaîne France 24 a décidé de porter plainte auprès du Procureur de la République de Paris.Tout a commencé lorsque France 24 diffusait sur son antenne une interview de celle que la chaîne pensait être l'ambassadrice de Syrie en France et qui annonçait sa démission immédiate de son poste.Seulement, voilà, un peu plus tard l'ambassadrice de Syrie en France, Lamia Chakkour démentait sur les chaîne Al Arabiya puis BFM TV cette information. Elle annonçait même porter plainte contre France 24 pour usurpation d'identité.Après une enquête menée par France 24, il s'avère que la femme interviewé sur son antenne n'était pas Lamia Chakkour mais une personne toujours pas identifiée.Aujourd'hui, France 24 porte à son tour plainte contre X pour délits d'usurpations d'identité et de fonctions auprès du Procureur de la République de Paris.La chaîne estime avoir été trompée car la personne interviewée par la chaîne avait été contactée grâce à un numéro de téléphone fourni par l'Ambassade de Syrie en France.Dans son communiqué, la chaîne annonce aussi prendre acte des dénégations de Mme Lamia Chakkour mais estime que si l'Ambassade de Syrie en France et en particulier madame l'ambassadrice peuvent s'estimer légitimement victimes d'une manipulation, France 24 est tout autant victime de cette usurpation d'identité.La chaîne déclare donc apporter tout son soutien aux investigations qui vont être menées et espère pouvoir compter sur la collaboration de l'ambassade de Syrie pour faire tout la lumière sur cette histoire.