DR

Aujourd'hui, le CSA publie sur son site une étude consacrée à la fiction TV. Plusieurs tendances se démarquent de ce document. On remarque en effet que la place de la fiction américaine demeure prépondérante sur les chaînes gratuites, la fiction française enregistre une baisse de diffusion bien que de nouveaux programmes de fiction française ont recueilli des audiences significatives...

Aujourd'hui, le CSA publie sur son site une étude consacrée à la fiction TV. Plusieurs tendances se démarquent de ce document. On remarque en effet que la place de la fiction américaine demeure prépondérante sur les chaînes gratuites, la fiction française enregistre une baisse de diffusion bien que de nouveaux programmes de fiction française ont recueilli des audiences significatives...Le CSA s'intéresse à la place de la fiction à la télvision sur la période 2055/2010. Plusieurs faits se démarquent de cette étude.Depuis 2008, l’offre de fiction sur les chaînes gratuites tend à baisser. En 2010, l’offre de fiction baisse de 7% par rapport à 2009 et de 12% par rapport à 2008. En 2010, on remarque que près de la moitié de l’offre de fiction disponible sur les chaînes gratuites est concentrée sur les antennes de France 4, TMC et NT1 ! Toujours en 2010, la fiction représente 26% de l’offre totale de programmes.La part de la production américaine sur l’ensemble de la fiction diffusée s’est encore accrue, passant de 41% en 2008 à 46% en 2010 ! Les trois premiers diffuseurs de fiction américaine en première partie de soirée sont Direct Star, Gulli et NT1.En parlant de fiction américaine, le public demeure au rendez-vous, comme en témoignent les 62 places occupées dans les 100 meilleures audiences de l'année. La part de la fiction française est en progression par rapport à 2009 d'environ 2 points sur M6, NRJ12 et Gulli.Pour la deuxième année consécutive, les investissements des chaînes gratuites dans la fiction ont baissé en 2009de 8,5%. Le groupe France Télévisions demeure le premier contributeur puisqu'il représente 56,4% des investissements des chaînes gratuites dans la fiction.Du côté des audiences, entre 2009 et 2010, l’audience moyenne de la fiction entre 20h et 23h sur les chaînes hertziennes dites historiques en clair est demeurée stable. Quatre chaînes de la TNT (France 4, W9, TMC, NT1) ont dépassé le million de téléspectateurs avec desfictions.Si l’exposition réduite de la fiction française sur les antennes des chaînes gratuites s’accompagne en 2009 d’une baisse du financement, de beaux éfforts ont été faits par les chaînes pour renouveller le genre (TF avec Clem, M6 avec Victoire Bonnot, France 2 avec Fais pas ci, fais pas ça...).