DR

Au lendemain de leur élimination de X Factor sur M6, le groupe Omega s’est prêté au jeu des interviews avec la presse. Premiere.fr a donc eu l’occasion de poser quelques questions à Pierre-Jean, le chanteur de la formation rock du programme. A 21 ans, cet étudiant en cinéma peu bavard reste motivé et déterminé à percer dans la musique. Entretien.

Au lendemain de leur élimination de X Factor sur M6, le groupe Omega s’est prêté au jeu des interviews avec la presse. Premiere.fr a donc eu l’occasion de poser quelques questions à Pierre-Jean, le chanteur de la formation rock du programme. A 21 ans, cet étudiant en cinéma peu bavard reste motivé et déterminé à percer dans la musique. Entretien.Comment allez-vous après cette élimination ?Un peu épuisé, mais ça va. On est un peu déçus mais surtout heureux d’avoir vécu cette aventure…Quel bilan vous tirez de votre participation ? Vous êtes arrivés loin finalement, à la 8e place !On profitait de chaque instant, chaque étape. On est globalement satisfaits de ce qu’on a fait… à part la prestation d’Allumez le feu de Johnny Hallyday. On avait choisi cette chanson parmi une sélection de titres proposés, mais finalement on ne le sentait pas. On avait demandé à changer, mais la production n’a pas voulu, il était trop tard.Vous avez été beaucoup critiqués sur Internet, même hués par le public. Finalement il doit y avoir autant de personnes qui vous apprécient et qui ne vous aiment pas… Ca vous surprend ?On savait qu’on ne ferait pas l’unanimité, car le rock en France... c’est difficile. On voulait prouver qu’on pouvait aller loin avec une identité rock.C’est difficile pour le rock en France ? Steeve Estatof et Soan faisaient du rock et ils ont gagné la Nouvelle Star !Oui, mais maintenant on ne les entend plus…Vous parlez de votre "identité rock", mais justement quelles sont vos références ?Nos références, ce sont les groupes Muse, Placebo, Rage Against The Machine, Green Day et aussi les groupes des années 60 et 70 comme Led Zeppelin ou les Beatles.Vous avez déjà produit un album avant l’émission, quels sont vos projets maintenant ?Notre objectif numéro 1 est de contacter une grande salle parisienne pour faire un concert avec toutes les personnes qui nous ont soutenus pendant tout le temps de l’aventure. Après bien sûr on aimerait signer dans une maison de disque.Dans ce groupe, vous êtes trois et vous n’avez pas du tout le même style. Vous portez du maquillage par exemple, alors que Thibaut et Sébastien pas du tout. C’était fait exprès ?C’est vrai qu’on a trois univers différents à la base, trois influences qui font le groupe Omega. On a une image assez rock, mais avec aussi l’influence reggae de Thibaut et la pop de Seb’.Les jurés n’ont pas été tendres avec vous, en particulier Christophe Willem et Olivier Schultheis.Ca fait partir du délire de l’émission, les rivalités entre jurés…D’accord, mais avec d’autres candidats, ils ne sont pas aussi durs. Ca vous a vexé ?Quelques remarques nous ont blessés. Mais on savait qu’on ne ferait pas l’unanimité.Vous avez pu discuter un peu avec les jurés après votre élimination ? Avec Olivier Schultheis par exemple ?Oui. Olivier Schultheis nous a dit que notre place n’était pas dans l’émission, mais qu’il fallait continuer.Interview par Christelle [email protected]