Eliminés aux portes de la demi-finale de Pékin Express 2011, Ingrid et Nicolas, les inconnus célibataires, se sont bien battus. Pour Premiere.fr, Ingrid revient sur l’aventure, sur sa rencontre avec Nicolas et sa nouvelle histoire d’amour.

Eliminés aux portes de la demi-finale de Pékin Express 2011, Ingrid et Nicolas, les inconnus célibataires, se sont bien battus. Pour Premiere.fr, Ingrid revient sur l’aventure, sur sa rencontre avec Nicolas et sa nouvelle histoire d’amour. La jolie Ingrid et Nicolas ne se connaissait pas avant de participer à Pékin Express 2011. Grâce à leur volonté, ils sont parvenus jusqu’aux  ¼ de finale. Ingrid s’est livrée à Premiere.fr et nous dévoile ses souvenirs, sa rencontre avec son binôme et son nouveau bonheur. Entretien.Comment vous être-vous sentie après cette élimination ? Je ne l’ai pas forcément bien vécu. Sur cette dernière étape, ce n’était pas vraiment un travail d’équipe. C’était un peu chacun pour soi et ça a pénalisé l’autre. Cette nouvelle règle je ne l’ai pas bien vécue. Après je suis bonne joueuse j’accepte la défaite.Avez-vous revu Nicolas depuis votre sortie du jeu ? Oui on s’est revu deux fois en présence de Karim et Leïla et Ludovic et Samuel. Nous sommes trois équipes assez soudées alors ça faisait plaisir de se revoir. Après je pense que je vais continuer à entretenir un lien avec Nico. Nous avons vécu une expérience unique et ça rapproche !Vous vous êtes découverts le premier jour. Qu’avez-vous pensé de lui ? Sur le coup je me suis dit "cool c’est un mec jeune ". J’avais tellement peur de tomber sur quelqu’un d’âgé et vivre la même expérience que Chloé (candidate de la dernière saison contrainte d’abandonner à cause de son binôme Anne-Marie ndlr). Il y a eu un bon feeling c’est quelqu’un de simple et sensible. J’aime beaucoup ses valeurs.Vous avez quand même eu du mal à vous lâcher tous les deux…Oui on a eu un peu du mal car Nico est très introverti et moi au début je suis assez timide aussi. Il manque un petit côté fun chez Nico. Je me serais peut-être plus lâchée avec quelqu’un d’autre.Vous êtes quand même allés loin dans l’aventure. Quelle a été votre stratégie ?Oui même si j’aurais voulu aller encore plus loin. On était tous les deux très déterminés. Tous les soirs, on faisait un débriefe de la journée pour voir ce qu’on pouvait améliorer. On a chacun nos qualités et nos défauts mais nous sommes complémentaires. Après moi j’avais tendance à booster Nico. Il a un énorme manque en confiance en lui. Je passe un peu pour la méchante à la télé à le pousser comme ça mais il en redemandait. On s’entend très bien !On a vu naître une belle complicité avec les autres "jeunes"…Oui surtout avec nos petits chouchous Ludo et Samuel. Dès le début de l’aventure ils ont été proches de nous ils nous aidaient quand on était un peu justes niveau temps. Des petits gestes qui peuvent paraître anodins mais qui comptent beaucoup. Ils n’avaient pas du tout l’esprit de compétition. Ces petits gestes n’étaient pas calculés mais spontanés ! On s’est également très bien entendu avec Karim et Leïla et on a apprécié l’humour de Jean-Pierre.Quel est votre meilleur souvenir de ce voyage ? Il y en a tellement c’est difficile de choisir. Les rencontres avec les locaux et particulièrement avec les enfants. De les voir comme ça s’amuser avec trois fois rien. Ce sont des gens simples. Nous avons été accueillis dans des familles prêtes  à sacrifier leur repas pour nous. Ils ont une super mentalité et leur devise c’est d’aider son prochain. Ça change de la France. Sinon le safari au Kenya c’était un rêve de petite fille et tous les paysages magnifiques que j’ai vu.Qu’est ce que l’expérience Pékin Express vous a apporté ? Beaucoup plus d’assurance. Au début, je manquais un peu de confiance en moi. Et puis au début j’ai un peu été présentée comme la bimbo. Je voulais montrer qu’une fille même coquette peut aller loin dans l’aventure et avoir un côté garçon manqué. J’ai également appris à être plus patiente. C’est comme le manque d’hygiène. Cela a été gênant les premiers jours mais après ce n’était qu’un détail dans la course.Pourquoi vous êtes-vous inscrite à l’émission ? Pour relever un défi. J’ai l’esprit de compétition et cette émission me ressemble. J’aime prendre des risques et me mettre à l’épreuve. Et puis c’est un beau voyage que je n’aurais peut-être jamais pu faire…Vous étiez présentés comme les "inconnus célibataires". Est-ce que la diffusion de l’émission vous a aidé à trouver l’amour ? Oui. Enfin l’aventure en elle-même ne m’a pas aidé je n’ai pas fait Pékin pour trouver l’amour, sinon j’aurais fait L’amour est dans le pré. Mais depuis je suis avec quelqu’un que je connaissais déjà avant l’émission. Et puis je ne voulais pas me servir de mon image dans Pékin Express pour trouver quelqu’un.Mélissa Tellaa