DR

Cyrille, récent candidat du jeu Les 12 coups de midi sur TF1, a remporté 356 186 euros de gains et de cadeaux après un record de 71 participations. Malgré ces chiffres qui pourraient lui donner le tournis, Cyrille garde les pieds sur terre et reconnaît que cette incroyable expérience pourrait bien changer sa vie. Il s’est confié à Premiere.fr.

Cyrille, récent candidat du jeu Les 12 coups de midi sur TF1, a remporté 356 186 euros de gains et de cadeaux après un record de 71 participations. Malgré ces chiffres qui pourraient lui donner le tournis, Cyrille garde les pieds sur terre et reconnaît que cette incroyable expérience pourrait bien changer sa vie. Il s’est confié à Premiere.fr. La question que tout le monde se pose, c’est : qu’est-ce que vous avez fait des 356 000 euros de gains ? (rires) La première chose qu’on va faire, c’est un beau voyage, dès l’hiver prochain : dans le Grand Nord canadien ou alors au soleil, à l’Ile Maurice ou aux Seychelles. Ca va nous permettre de décompresser en famille (il a deux jeunes enfants, ndlr). Et bien sûr, nous allons rembourser les crédits à la consommation que l’on a à droite à gauche. Mais le grand projet, c’est prendre une année sabbatique pour écrire la suite du roman que j’ai écrit et que j’essaye actuellement de faire éditer. Ce sera un changement de carrière, que je n’aurais jamais pu faire sans le gain. Le projet n’est pas encore mis en place, mais si cela se fait, ce serait véritablement un conte de fée… Ce qui m’est arrivé, c’est incroyable.pagebreakPendant le jeu, est-ce que vous réalisiez ce qui vous arrivait ? Non, dans le jeu, je ne réalisais pas. Les sommes n’étaient pas forcément réelles pour moi. Au début, je n’avais rien, et une heure après, j’avais 15 000 euros. C’est tellement énorme ! Mais sur le coup, c’était le jeu qui m’importait.pagebreakVous avez remporté 4 voitures, 5 scooters… Vous avez vendus certains cadeaux ? D’abord, j’en ai profité pour essayer de gâter mes très proches, de faire plaisir autour de moi. J’ai offert une des voitures à ma maman, un scooter à mon neveu…. Et j’ai gardé une voiture aussi. Tout ce que je n’ai pas offert, je l’ai vendu, grâce au bouche à oreille. C’est incroyable l’impact qu’a eue ma participation : les gens me demandaient d’eux même si je n’avais pas des choses à vendre.pagebreakJustement, quelle a été la réaction de votre entourage quand ils ont su que vous aviez gagné autant ? Je n’avais mis au courant de ma participation que mes très proches parents. Je ne voulais pas dire "hey, je passe à la télé, regardez-moi !". J’ai laissé les gens le découvrir. La production m’a prévenu que je serai reconnu, mais c’est énorme. Je suis allé au zoo avec ma famille, et beaucoup de visiteurs m’ont demandé des signatures, des photos… C’est toujours très gentil, et très agréable, mais j’ai juste fait un jeu à la télé !pagebreakVous avez ressenti de la jalousie parfois ? S’il y a eu de la jalousie, ça n’a pas été exprimé ou alors elle est venue de gens dont je n’étais pas proche de toute manière. En général, tout le monde a été très heureux pour moi. C’est une expérience très positive.pagebreakAviez-vous déjà participé à un jeu télévisé ? Oui. Le premier jeu que j’ai fait, c’était Que le meilleur gagne avec Nagui. Et ce qui est marrant, c’est que Jean-Luc Reichman (animateur des 12 coups de midi, ndlr) était à l’époque chauffeur de salle de Que le meilleur gagne. C’est lui qui accueillait les candidats. Alors, quelque part, la boucle est bouclée : lui est devenu animateur, et quel animateur ! Et moi, j’ai gagné une belle somme. Sinon, j’ai aussi fait Le Maillon faible et Tout vu, tout lu sur France 5.pagebreakVous envisagez de participer à d’autres jeux ? J’en referai, mais à mon rythme ! Je vais attendre qu’on m’oublie un peu… Dans un an, peut-être que je retenterai l’expérience, si un concept de jeu me plaît.pagebreakQuel conseil donneriez-vous aux personnes qui participent à un jeu télé ? D’abord, je conseillerais d’y aller juste pour s’amuser. Même si les castings ressemblent à un examen, il ne faut pas être nerveux, montrer qu’on est là pour jouer. Pendant le jeu, il faut faire abstraction de l’enjeu, et se concentrer sur le jeu. Moi, la caméra ne me stresse pas, j’arrive à en faire abstraction. Mais ce que je voudrais souligner, c'est que les gens qui entourent les candidats, la production, sont formidables pour nous mettre à l'aise ou pour faciliter l'organisation avec notre travail par exemple. C'est une expérience géniale de bout en bout.pagebreakPour tenter de faire comme Cyrille, découvrez comment s'inscrire au jeu Les 12 coups de midi !Par Christelle [email protected]