DR

Aujourd'hui, le comité de pilotage de l'appel d'offres pour les droits télévisuels de la Ligue 1 entre 2012 et 2016 a rendu son verdict. Il a attribué 4 des neufs lots à Canal+ et un lot à Al Jazeera. Les quatre derniers lots n'ayant pas été attribués.

Aujourd'hui, le comité de pilotage de l'appel d'offres pour les droits télévisuels de la Ligue 1 entre 2012 et 2016 a rendu son verdict. Il a attribué 4 des neufs lots à Canal+ et un lot à Al Jazeera. Les quatre derniers lots n'ayant pas été attribués. D'où vient ce curieux engouement des Qataris pour le football français ? Après avoir racheté le PSG, voilà que l'émirat lorgne sur les droits de retransmissions télé de la Ligue 1 par l'intermédiaire de sa chaîne Al Jazeera.Et bien c'est un coup réussi pour l'émirat puisque la chaîne Al Jazeera s'est vu attribué le lot n°5 pour 90 millions d'euros. Elle pourra donc diffuser tous les matchs de la compétition mais devra retransmettre en différé les matchs que Canal+ aura choisi de diffuser en direct.Car vous l'aurez compris, c'est une nouvelle fois Canal+ qui a raflé la part du lion en décrochant les quatre premiers lots pour un montant global de 420 millions d'euros. Elle pourra donc proposer à ses abonnés la même offre de matchs que la saison passée, à l'exception du pay-per-view que la chaîne proposait sur Foot+. Le pay-per-view faisant partie du lot n°5 attribué à Al Jazeera.La LFP va donc toucher 510 millions d'euros de droits télés chaque année entre 2012 et 2016, contre 668 millions pour la période précédente. Ce différentiel plus que conséquent s'explique par la non attribution des lots 6, 7, 8 et 9, faute d'offre acceptable. En effet pour le lot 6, Orange n'aurait proposé que 10 millions d'euros alors que précédemment, la chaîne payait 60 millions d'euros pour ce même lot.La LFP (Ligue de Football Professionnelle) annonce que le comité de pilotage réfléchit à la prochaine phase de commercialisation pour attribuer les lots 6 à 9. Il serait aussi envisageable que la LFP garde ces lots pour les exploiter elle même par l’intermédiaire de sa chaîne C Foot, qu'elle lancera cet été sur la TNT payante. Chaîne pour laquelle travailleront David Astorga et Grégory Coupet.En se gardant ces lots, la LFP pourrait donc attirer les abonnées sur sa nouvelle chaîne, ce qui lui permettrait ainsi de retomber sur ses pieds d'un point de vue comptable.