DR

Alors que le CSA vient d'épingler la chaîne Direct Star, le directeur général de la chaîne a annoncé au Figaro, vouloir recentrer la ligne éditoriale de Direct Star sur la musique.

Alors que le CSA vient d'épingler la chaîne Direct Star, le directeur général de la chaîne a annoncé au Figaro, vouloir recentrer la ligne éditoriale de Direct Star sur la musique.Le 23 juin dernier, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) a mis en garde la chaîne Direct Star pour ne pas avoir diffusé suffisamment d'œuvres audiovisuelles et cinématographiques européennes, ni suffisamment de programmes musicaux en 2010.La chaîne, rachetée en 2010 par le Groupe Bolloré au Groupe Lagardère, était suivie de près par le CSA afin de s'assurer que le Groupe Bolloré respecterait bien les engagements pris lors de ce rachat, ce qui n'a pas été le cas.Une refonte éditorialeInterviewé par Le Figaro, le directeur général de la chaîne, Christophe Sabot explique "comprendre la position du CSA". Seulement, si depuis le rachat de la chaîne au Groupe Lagardère la volonté de Direct Star était de "recentrer l'antenne sur la musique et le divertissement", il fallait d'abord écouler les programmes commandés par le Groupe Lagardère avant le rachat de la chaîne.Aujourd'hui, Christophe Sabot promet que ce recentrage sur la musique et le divertissement va se faire. "Nous avons lancé un appel d'offres pour six prime times musicaux de 90 minutes pour 2012 et nous venons de signer avec les quatre plus grands festivals de l'été - MainSquare, les Eurockéennes, les Vieilles Charrues et MusiLac - pour des retransmissions en direct".Christophe Sabot explique que cette refonte de la chaîne a même déjà commencée puisque le 14 juillet, les équipes de Direct Star seront sous la Tour Eiffel pour coproduire et diffuser le concert géant de SOS Racisme.Des audiences en hausseLa chaîne compte donc profiter de l'absence de concurrence sur le marché musical sur la TNT gratuite pour continuer à augmenter son audience. Alors que la chaîne Virgin 17 (nom de la chaîne sous l'ère Lagardère) rassemblait 0,8% de l'audience nationale, Direct Star rassemblait en mai 1,2% de part d'audience selon Médiamétrie.Une augmentation d'audience qui devrait aussi se traduire par une augmentation de financement. Aujourd'hui la chaîne s'appuie sur un budget d'une quinzaine de millions d'euros.