DR

Le groupe Canal+ n'est pas encore officiellement propriétaire des deux chaînes Direct 8 et Direct Star. Le groupe doit en effet vaincre plusieurs obstacles. Stratégies nous apprend que les dirigeants du groupe Canal+ refusent les conditions d'achat édictées par le Conseil supérieur de l 'audiovisuel.

Le chemin est long pour le groupe Canal+ qui souhaite acquérir les deux chaînes de la TNT du groupe Bolloré, Direct 8 (rebaptisée D8) et Direct Star.Si l'Autorité de la concurrence a donné son feu vert il y a quelques mois, le CSA impose certaines conditions drastiques pour que ce rachat soit finalisé. Selon le site du Point,pour que cette opération se concrétise,les nouvelles chaînes de Canal+ devront diffuser dans l'année au moins 24 films ayant fait moins de 50000 entrées cinéma.De plus,les séries produites par Canal+ ne pourraient pas être diffusées en clair avant plusieurs années et les chaînes seraient interdites de diffusion d'évènements sportifs majeurs comme le football, le tennis, le rugby...Des conditions que les dirigeants du groupe Canal+ ne sont pas prêts à accepter. Ils ont d'ailleurs déjà prévu une solution de rechange : dans le cas où aucun accord n'est possible, Direct 8 et Direct Star resteraient chez Bolloré et le groupe Canal+ deviendrait un prestataire chargé d'exploiter les grilles des deux chaînes.Il faut dire que Canal+ a déjà tout prévu pour ses deux futurs bébés. Des locaux sont déjà loués pour deux ans à Boulogne-Billancourt. De nombreux animateurs prestigieux comme ont également été recrutés.Il va falloir patienter encore un peu pour avoir le fin mot de cette histoire.