DR

Les réalisateurs d’Extreme Movies dévalent les pistes, caméra au poing, Klaus Schulze synthétise sa musique et pour finir en live : des Beastie Girls !

Les réalisateurs d’Extreme Movies dévalent les pistes, caméra au poing, Klaus Schulze synthétise sa musique et pour finir en live : des Beastie Girls ! Ski, speedriding et basejump : les sports de l’extrême font leur 7e art ! En février dernier, se déroulaient les Winter Outdoorgames, soit la toute 1ère compèt’ de réalisation d’Extrême Movies . Venues des quatre coins de l’Europe, 7 équipes de riders professionnels avaient carte blanche pour tourner en 5 jours leurs acrobaties les plus fantasques. Scénarii au choix : horreur, animation, séduction, série B Tracks a suivi pour vous cette compétition hors pistes qui verra decerné l’ Aiguillon d’or au meilleur Extrême Movie … Avant même que Kraftwerk prenne l’ Autobahn ou le Trans Europe Express , Klaus Schulze bidouillait déjà des synthétiseurs. Précurseur de la musique électronique avec ses groupes Tangerine Dream et Ash Ra Tempel est l’auteur d’une centaine d’albums. Tracks revient sur l’histoire d’un monument du Krautrock. On finit comme toujours en live avec des Beastie Boys au féminin. Les Northern State sont 4 girls from Long Island. Elles tirent leur nom de la voie rapide qui relie Long Island à Big Apple. C’est l’autoroute qui les a conduites à s’imposer sur la scène hip hop. Elles sont signées sur Ipecac, le label de Mike Patton et partagent la scène avec des pointures telles ESG, The Roots ou De La Soul.