DR

Le livre de Renaud Saint Cricq et Frédéric Gerschel met en pétard le président de la république. Retour sur une guerre télévision publique / pouvoir exécutif.

Le livre de Renaud Saint Cricq et Frédéric Gerschel met en pétard le président de la république. Retour sur une guerre télévision publique / pouvoir exécutif. Dans son blog, Immédias, Renaud Revel revient sur l'ouvrage Canal Sarkozy et analyse la colère présidentielle. Le livre est précis quant aux dates de rendez-vous et réunions privées à l' Elysée. Nicolas Sarkozy est furax que des parties de son agenda soient ainsi publiquement étalées. Il accuse ainsi certains cadres de France Télévisions d'être derrière cet ouvrage qui accorde beaucoup d'importance au duel opposant depuis deux ans le chef de l'Etat à De Carolis et Duhamel. Canal Sarkozy mets, par ailleurs, dans l'embarras nombre de confrères journalistes qui sont allés souper à l' Elysée en quête d'un coup de pouce cariériste. Ces pratiques ne semblent pourtant absolument pas choquer l' Elysée. Ce livre jette, pour sûr, de l'huile sur le feu du conflit entre dirigeants de France Télévisions et le président de la République dont le but est de pressurer les deux hommes afin de les désolidariser. Mais ils tiennent bon ! Renaud Revel met également en exergue le fait que Duhamel et De Carolis en ont vues de vertes et de pas mûres entre l'éviction de Julien Courbet et l'embauche de Patrick Sabatier et raconte qu'un certain journaliste vient d'obtenir la charge d'un magazine sur France 2 lors d'un dîner avec Carla et Nicolas. L' Elysée se transforme en Pôle Emploi pour les journalistes... Alors, arrêtons de diaboliser le tandem des cadres de France Télévisions en désignant Renaud Saint Cricq et Frédéric Gerschel comme leurs nègres !