DR

Le Conseil Supérieur de l'audiovisuel est intervenu auprès de la chaîne TF1 suite à la diffusion dans son journal de 13h du 14 février 2011 d'un sujet sur des cigares relevant de la publicité clandestine.

Le Conseil Supérieur de l'audiovisuel est intervenu auprès de la chaîne TF1 suite à la diffusion dans son journal de 13h du 14 février 2011 d'un sujet sur des cigares relevant de la publicité clandestine.Le 14 février dernier, le journal de 13h de TF1 présenté par Jean-Pierre Pernaut a doublement contrevenu à la législation en vigueur.Dans un sujet sur des cigares, la marque de ceux-ci a été citée à plusieurs reprises. Dans le lancement, au cours, et après la diffusion du sujet. Le CSA a donc assimilé cela à de la publicité clandestine, ce qui est formellement interdit.Ainsi non seulement accusé d'avoir fait de la publicité clandestine, la chaîne TF1 se voit aussi accusé d'avoir fait de la publicité pour le tabac, ce qui est aussi formellement interdit en vertu de "l'article L. 3511-3 du code de la santé publique, à l'article 9 du décret du 27 mars 1992 relative à l'exposition des produits du tabac, des boissons alcooliques et des drogues illicites à l'antenne des services de radiodiffusion et de télévision".Le CSA est donc intervenu auprès de TF1 pour lui rappeler ses responsabilités et ses devoirs.