DR

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a annoncé hier sur son site csa.fr que les antennes du groupe France Télévisions sont autorisées à diffuser, entre 20h et 6h du matin, des publicités dites génériques et en apporte une définition très précise.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a annoncé hier sur son site csa.fr que les antennes du groupe France Télévisions sont autorisées à diffuser, entre 20h et 6h du matin, des publicités dites génériques et en apporte une définition très précise.Le CSA a déterminé, à la suite d’une Assemblée plénière qui s'est tenue le 20 octobre 2009, la nature des messages pouvant être diffusés à partir de 20 heures sur les chaînes de France Télévisions.Cette autorisation extrêmement réglementée ne marque pas le retour de la publicité, mais de la publicité qualifiée de "générique" à l'antenne.Ainsi, l’entreprise audiovisuelle publique est autorisée à diffuser sur ses chaînes, de 20 heures à 6 heures du matin, des messages d’intérêt général et des parrainages.Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel, la notion de publicité générique regroupe des critères fondamentaux à ne pas transgresser.La publicité générique est avant tout celle assurant la promotion d’une catégorie de produits, dès lors que ces derniers n’assurent pas la promotion d’une entreprise commerciale.De plus, la publicité générique englobe l’ensemble des messages de promotion d’appellations d’origine et de labels, de promotion des attraits touristiques d’un département, d’une région ou d’un pays.Avec cette décision des Sages, vous suivrez désormais vos programmes de 20h à 6h sur France 2, France 3, France 4, France 5 et France O… entrecoupés de spots publicitaires génériques.