DR

Le week-end prolongé de la Toussaint a démarré en fanfare sur le petit écran. Hier, vendredi 1er novembre, plusieurs émissions ont ainsi battu leur record d’audience tandis que d’autres ont vu leur audience augmenter.

Le cocktail mauvais temps / jour férié a fait des heureux et ce n’est pas certaines chaînes de télévision qui nous diront le contraire. Si les téléspectateurs n’étaient pas forcément au rendez-vous en première partie de soirée, ils étaient bien présents devant leur poste de télévision dans la journée, ce qui a permis à plusieurs programmes de battre un record d’audience.Parmi les émissions qui ont fait le plein d’amateurs hier, figure notamment C à vous. Le talk-show de France 5 présenté depuis la rentrée par Anne-Sophie Lapix, en remplacement d’Alessandra Sublet. L’émission diffusée hier à partir de 18h55 a ainsi rassemblé 965 000 fidèles pour 4.8% de Pda, soit l’une des meilleures audiences du programme depuis le début de sa nouvelle saison.Belles audiences également pour deux rendez-vous de TF1 : Quatre mariages pour une lune de miel et Bienvenue chez nous. Alors que le premier a battu un record d’audience en rassemblant 2.2 millions de curieux soit 18% de Pda globale et 21% sur les ménagères de moins de 50 ans, le deuxième, mettant en compétition des chambres d’hôtes, a attiré 2.7 millions de téléspectateurs pour 19% de Pda globale et 22% sur les ménagères de moins de 50 ans. L’émission a elle aussi battu son record d’audience depuis le début de la saison.TF1 et France 5 n’ont pas été les seules chaînes à profiter d’une embellie de leur audience. La Quotidienne diffusée sur France 5 à midi a réussi de son côté a dépassé 1% de part d’audience. L’émission a été suivie hier par 150 000 curieux (1.2% de Pda) contre 122 000 téléspectateurs et 1% de Pda jeudi. Même chose pour France 2 et Jusqu’ici tout va bien. L’émission présentée par Sophia Aram a frôlé hier les 5% de part d’audience an attirant 835 000 curieux pour 4.8% de part d’audience contre 582 000 téléspectateurs et 3.9% de Pda le 31 octobre.