DR

Après Dr House, les téléspectateurs ont enchaîné, le 30 juillet 2008, avec New York, unité spéciale sur TF1. Un jour, un destin réalise un score moyen alors que Desperate Housewives frôle le ridicule.

Après Dr House , les téléspectateurs ont enchaîné, le 30 juillet 2008, avec New York, unité spéciale sur TF1. Un jour, Un destin réalise un score moyen alors que Desperate Housewives frôle le ridicule. Hier soir, c'était séries américaines sur TF1. Après Dr House , la chaîne proposait la rediffusion de deux épisodes de la saison 3 de New York, unité spéciale ( Monogamie, L'horreur n'attend pas le nombre des années). 2 480 000 téléspectateurs ont suivi les enquêtes des inspecteurs Stabler ( Christopher Meloni) et Benson ( Mariska Hargitay) avec une part d'audience de 52,2% sur les ménagères de moins de 50 ans. France 2 diffusait un nouveau numéro du magazine Un jour, Un destin présenté par Laurent Delahousse. Consacrée au sujet Monaco : le rocher des vanités, l'émission a intéressé 1 700 000 télespectateurs pour une part de marché décevante de 16,3%. En effet, Laurent Delahousse nous avait habitué à mieux.Le vrai gadin est pour M6 et les Desperate Housewives . La rediffusion du premier épisode de la soirée (épisode 15 de la saison 2), Un immense service, n'a attiré que 891 000 téléspectateurs soit 6,5% de part d'audience et le second, Une petite récompense, à peine 700 000 fans, soit 8,9% de PDA. Susan , Gabrielle , Bree , Lynette et Edie ont du souci à se faire.