DR

Hier, mardi 5 juillet 2011, le retour de la série américaine Grey’s Anatomy sur TF1 a permis à la chaîne de se placer en tête des audiences de deuxième partie de soirée loin devant M6 et D&Co, une semaine pour tout changer. France 3 et France 3 se placent sous la barre des 10% de part d’audience respectivement avec un documentaire sur les Kennedy et le film Joyeuse funérailles.

Hier, mardi 5 juillet 2011, le retour de la série américaine Grey’s Anatomy sur TF1 a permis à la chaîne de se placer en tête des audiences de deuxième partie de soirée loin devant M6 et D&Co, une semaine pour tout changer. France 3 et France 3 se placent sous la barre des 10% de part d’audience respectivement avec un documentaire sur les Kennedy et le film Joyeuses funérailles.Retour gagnant pour la série Grey’s Anatomy sur TF1. La première chaîne diffusait hier, en deuxième partie de soirée deux épisodes de la saison 6 contant les aventures des internes et autres chirurgiens de l’hôpital Seattle Grace. Les deux épisodes ont été suivis dès 23h20 par 2,6 puis 1,7 millions de téléspectateurs soit respectivement 25 puis 29% de part d’audience. Un très beau score d’audience pour la chaîne qui avait rassemblé, lors de la diffusion des premiers épisodes inédits de cette sixième saison le 6 janvier dernier, 7 581 000 amateurs pour 28,2% de part d’audience.M6 monte sur la deuxième marche du podium avec le deuxième numéro de D&Co, une semaine pour tout changer.Valérie Damidot venait en aide à Emmanuel et Mélanie qui vivait dans une maison vétuste de 50m² avec leurs 5 enfants. Le marouflage et le collage de stickers de l’animatrice de M6 ont passionné 1,2 million de téléspectateur pour 14% de part d’audience. France 3 passe sous la barre des 10% de part d’audience avec le documentaire Il n’y a pas de Kennedy heureux. Ce document retraçant l’existence des enfants Kennedy à travers les témoignages des gouvernantes a séduit 1,6 million de curieux pour 9% de part d’audience.La comédie de Frank Oz Joyeuses Funérailles ne fait pas recette sur France 2. Ce film n’a été suivi que par un million de téléspectateurs soit 6% de part d’audience.