DR

L'émission de Marion Jollès, Confessions Intimes, venue en catastrophe au secours après la déprogrammation de Carré Viiip ne parvient pas à renouer avec ses meilleurs scores...

L'émission de Marion Jollès, Confessions Intimes, venue en catastrophe au secours après la déprogrammation de Carré Viiip ne parvient pas à renouer avec ses meilleurs scores...Il était une fois, une émission flirtant bien souvent avec les limites du trash qui rassemblait à chaque diffusion sur TF1 au moins 30% du public... Elle s'appelait Confessions intimes. Mais voilà, les semaines passent et les rediffusions proposées à la suite de la déprogrammation en catastrophe de Carré Viiip ont fait plongé les audiences. La belle mécanique présentée par Marion Jollès se grippe. Hier soir, Confessions intimes n'a été suivi que par 19% du public, pour une moyenne de 1 335 000 téléspectateurs. On est loin des sommets de l'émission.Il faut dire que sa programmation n'est pas des plus heureuses : suivre une émission très familiale qui traîne en longueur et qui peine à rassembler du public n'est pas une chose aisée quand on s'adresse à un public adulte.Mais maintenant le calvaire du vendredi soir touche à sa fin pour Confessions intimes, puisque dès la semaine prochaine, l'émission laisse la place au Resto: espoir d'une nouvelle vie. Une télé-réalité pleine de bons sentiments produites par Julien Courbet.