DR

Eric Raoult, député UMP de Seine-Saint-Denis aurait demandé vendredi dans un communiqué adressé au CSA que ce dernier comptabilise les réactions de l'opposition à propos de l'affaire DSK.

Eric Raoult, député UMP de Seine-Saint-Denis aurait demandé vendredi dans un communiqué adressé au CSA que ce dernier comptabilise les réactions de l'opposition à propos de l'affaire DSK.Selon Le Point, M. Raoult aurait effectivement écrit à Michel Boyon, président du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, afin qu'il "comptabilise le temps de parole des orateurs de l'opposition" et qu'il donne aux "médias des recommandations de modération sur le traitement de cet évènement, même s'il est d'importance."D'après le député, il y aurait eu "un déferlement d'orateurs et d'intervenants socialistes" à la télévision depuis que Dominique Strauss-Kahn s'est fait serrer à New York.Il estime que "cette situation de grand déséquilibre a choqué de très nombreux téléspectateurs devant cet accaparement manifeste des antennes par la gauche, qu'il conviendrait de quantifier."En revanche que l'on parle sans arrêt de DSK sans trop parler de sa victime, ça ne choque visiblement personne...