Woody Allen à Cate Blanchett : "C'était horrible, vous étiez horrible"

Cate Blanchett Woody Allen Blue Jasmine

Dans un récent entretien au magazine M du Monde, Cate Blanchett revient sur le tournage de Blue Jasmine, diffusé ce soir sur France 2. Une expérience qu'elle qualifie de "violente" et traumatisante.

Actuellement à l'affiche de Carol, de Todd Haynes, Cate Blanchett est récemment revenue sur sa carrière dans le supplément du journal Le Monde et a évoqué les films qui ont marqué sa carrière : de Blue Jasmine de Woody Allen - qui lui a valu un Oscar - à Aviator - pour lequel elle a aussi reçu un Oscar - en passant par Le Seigneur des Anneaux et L'Etrange Histoire de Benjamin Button, l'actrice australienne dit tout, sans langue de bois.
Dans Blue Jasmine, Cate Blanchett incarne une bourgeoise au bord de la crise de nerfs. Et si le public comme la critique a applaudi la prestation de l'actrice de 46 ans, Cate Blanchett qualifie aujourd'hui l'expérience d'"insupportable" : "Le premier jour était terriblement violent", se souvient-elle. "Woody Allen est venu vers moi et a lâché: 'C'était horrible, vous étiez horrible'. J'ai cru qu'il parlait d'une autre actrice et qu'il me demandait de lui toucher deux mots pour qu'on évite le désastre. Mais il parlait de moi...", confie-t-elle.

Blue Jasmine Cate Blanchett

Capricieux, le réalisateur new-yorkais est aussi lunatique dixit l'actrice qui raconte : "Puis, quinze jours après, il est venu m'expliquer qu'il n'aimait rien dans son film, ni les décors, ni les costumes, ni les repérages. Rien n'allait, sauf moi. Bref, il me demandait de sauver le film". Un impératif brillamment relevé par Cate Blanchett qui grâce à sa prestation remporte l'Oscar de la meilleure actrice en 2014.
 

Cate Blanchett Oscar

L'histoire de Blue Jasmine : Alors qu’elle touche le fond, et que son mariage avec le riche homme d’affaires Hal bat de l’aile, Jasmine, New-yorkaise aussi snobe qu’élégante, décide de s’installer chez sa sœur Ginger, qui vit dans un modeste appartement de San Francisco, pour tenter de surmonter la crise.Lorsque Jasmine arrive en Californie, elle est profondément perturbée, sous l’effet des antidépresseurs. Si elle arbore toujours sa classe naturelle, elle est psychologiquement fragile et n’a aucune qualification lui permettant de trouver du travail. Elle n’a guère d’estime pour le petit copain de Ginger, Chili, qu’elle considère comme un « raté », au même titre que l’ex- mari de sa sœur Augie. Ginger, qui se rend compte que sa sœur est instable, lui suggère de se lancer dans la décoration d’intérieur, pensant à raison qu’elle ne dédaignera pas ce type de profession. Entretemps, Jasmine accepte à contrecœur de travailler comme réceptionniste dans un cabinet dentaire, où son patron, le docteur Flicker, tente de la séduire, bien malgré elle...Comprenant, grâce à sa sœur, que ses choix sentimentaux sont désastreux, Ginger se met à fréquenter Al, ingénieur du son. De son côté, Jasmine entrevoit le bout du tunnel en rencontrant Dwight, diplomate attiré par sa beauté, son élégance et sa distinction. Mais Jasmine a une faiblesse : elle ne vit que dans le regard des autres, tout en refusant de voir la réalité en face. Elle ne pourra dès lors que précipiter sa propre chute.

La bande-annonce de Blue Jasmine :  

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre