Snatch : Brad Pitt et son sens aigu de l'accent

Snatch : Brad Pitt et son sens aigu de l'accent

L'accent à couper au couteau de l'acteur est l'une des grandes trouvailles du film de Guy Ritchie diffusé ce soir à 20h50 sur Numéro 23.

19/01/2016 - 18:15

Tags
cinéma
télé
tv

Numéro 23 consacre sa soirée à Snatch. Thriller survolté plongeant dans l'univers de la pègre londonienne et des gitans irlandais, le film a permis de confirmer les promesses du style Guy Ritchie entrevues dans Arnaque, crimes et botanique, sorti deux ans plus tôt en salles. Porté par une casting de gueules et d'acteurs charismatiques, Snatch a marqué autant le public pour ses scènes de baston virile que pour ses punchlines hautes en couleur. Humour corsé et goût pour le bourre-pif : les deux mamelles du cinéma de Guy Ritchie ont rarement aussi bien fonctionné que sur Snatch, toujours aussi fringant plus de quinze ans après sa sortie et le succès public qui en a découlé.

Si les "gueules" british chères au cinéma de Ritchie brillent à l'image du sémillant Jason Statham, du massif Stephen Graham ou de l'ex terreur des terrains de foot Vinnie Jones, ils se font pourtant voler la vedette par un pur produit yankee : Brad Pitt, qui incarne ici Mickey O'Neil, un désopilant gangster gitan appartenant à la communauté des Travellers, les communautés nomades irlandaises.

Fier comme un coq et s'exprimant avec un accent tellement prononcé qu'il en devient complètement incompréhensible, Brad Pitt illumine chaque scène dans lesquelles il apparaît, à l'image de l'improbable séquence dans laquelle il essaie de revendre sa caravane aux deux héros. Un grand moment de n'importe quoi dans lequel Statham et Graham se retrouvent subjugués par la gouaille et le débit de mitraillette de leur interlocuteur, pas peu fier de refourguer son tas de ferraille.

Cette séquence illustre en partie le travail opéré par Brad Pitt pour acquérir un accent Travellers le plus fidèle possible à cet accent très particulier et parfois difficile à comprendre pour les étrangers. Dans une interview accordée sur le plateau de Jay Leno en 2001, Brad Pitt avait abordé sa préparation en mettant l'accent sur la musicalité de la langue, qui l'avait aidé à apprivoiser le rôle : "Honnêtement, je ne sais pas trop comment définir cet accent. Je ne savais pas vraiment comment j'allais faire, et j'étais au départ davantage concentré sur les scènes de combat, parce que je ne suis pas un combattant. […] Mais toutes les répliques étaient écrites. J'avais déjà fait un accent irlandais par le passé, un accent nord-irlandais par ailleurs. Il faut commencer par la mélodie, cela monte peu à peu. Tout cela est très lyrique en fait".

Succès populaire en salles avec plus de 86 millions de dollars pour seulement 10 de budget, Snatch est surtout resté depuis comme l'un des seconds rôles les plus emblématiques de la filmographie de Brad Pitt, acteur capable également de se mettre au service d'un casting plus collectif.

L'histoire de Snatch : Franky vient de voler un énorme diamant qu'il doit livrer à Avi, un mafieux new-yorkais. En chemin, il fait escale à Londres où il se laisse convaincre par Boris de parier sur un combat de boxe clandestin. Il ignore, bien sûr, qu'il s'agit d'un coup monté avec Vinny et Sol, afin de le délester de son magnifique caillou. Turkish et Tommy, eux, ont un problème avec leur boxeur, un gitan complètement fêlé qui refuse de se coucher au quatrième round comme prévu.

Snatch est diffusé ce soir à 20h50 sur Numéro 23.

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues