Shaun le mouton marque le retour d’Aardman dans la cour des grands (critique)

Shaun le mouton marque le retour d’Aardman dans la cour des grands (critique)

France programme une beeeelle soirée !

Ce soir, France 4 diffusera Shaun le mouton, film d’animation des studios Aardman (Wallace et Gromit) sur grand écran en 2015. Une belle réussite pour la firme spécialisée en stop-motion. Voici notre critique publiée à sa sortie :

"Lassé de la routine quotidienne, Shaun, décidé à prendre de la distance, imagine un plan pour endormir le fermier et tromper la vigilance de son chien. Évidemment, rien ne se passe comme prévu. Shaun et son troupeau se retrouvent à la ville où ils doivent faire face à l’amnésie dudit fermier et à leur traque par le responsable de la fourrière. Au milieu des années 2000, Aardman Animations a vendu son âme à DreamWorks puis à Sony. Résultat : trois films inégaux et autant de gadins au box-office (Souris City, Mission : Noël, Les Pirates ! Bons à rien, mauvais en tout). Le retour à la stop motion avec Les Pirates… a, sinon redressé les comptes, du moins rendu sa crédibilité artistique au studio anglais qui nous avait régalés avec Wallace & Gromit et Chicken Run. Désormais associée à StudioCanal, la firme de Bristol revisite ses fondamentaux avec cette adaptation des aventures de Shaun le Mouton, l’irrésistible héros de la série télévisée du même nom dont elle respecte les principes, à savoir l’absence de dialogues (quelques grommellements quand même) et un degré raffiné d’anthropomorphisme. Dès le prologue vintage, résumé de la vie 'comment elle était belle avant' shooté en 8 mm (modeste hommage à Là-Haut?), on comprend que le pari est gagné, qu’Aardman est de retour dans la cour – de ferme – des grands. La suite, qui alterne scènes de pur burlesque et d’émotion, joue à fond la carte du contraste entre urbanité (l’enfer, symbolisé par la starisation virale du fermier) et ruralité (le paradis, dont il faut s’enfuir pour mieux le retrouver). Ce mythe du cottage et de la campagne anglaise, volontairement entretenu par les auteurs, est typiquement la marque d’Aardman, le plus british des plus british studios d’Outre-Manche. Pour paraphraser Wallace : 'Cracking good job, Gromit!'"

Shaun le mouton 2 est confirmé

Bande-annonce :

 

PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Apportez-Moi La Tête D'Alfredo Garcia
Le Consul de Bordeaux
L'Oeil du Cyclone