Samuel L. Jackson reprend des répliques célèbres du cinéma à sa façon

Samuel L. Jackson reprend des répliques célèbres du cinéma à sa façon

Comme il l'a prouvé sur le plateau de Stephen Colbert, Samuel J. Jackson peut faire sienne toute réplique, y compris celles qui ne sont pas les siennes.

Des 8 Salopards de Quentin Tarantino, il est sans doute celui qui s'est encore plus que les autres retrouvé en première ligne. Dans le huitième film de la filmographie canonique du réalisateur, Samuel L. Jackson retrouve pour la sixième fois QT (en comptant Inglorious Bastards), pour incarner cette fois-ci le major et chasseur de primes Marquis Warren. De quoi promettre encore un nouveau numéro d'acteur de la part de celui qui fut le Jules Winnfield de Pulp Fiction, l'Ordell Robbie de Jackie Brown ou le veule majordome Stephen de Django Unchained.

Après près de trois décennies de carrière, Samuel L. Jackson s'est imposé comme un acteur inimitable, dont on ne compte plus les rôles cultes dans lesquels il s'amuse à faire du Samuel L. Jackson. Alors l'animateur Stephen Colbert a eu l'idée de lui faire du Samuel L. Jackson avec d'autres personnages, pour voir à quel point celui-ci peut se les approprier.

Résultat : même des répliques aussi iconiques que "Hello, my name is Inigo Montoya. You killed my father. Prepare to die." (The Princess Bride), "Mrs. Robinson, you're trying to seduce me." (Le Lauréat), ou encore "Nobody puts Baby in the corner" (Dirty Dancing) prennent tout de suite un sens différent.

Samuel L. Jackson : "Chez Tarantino, on parle, on parle, et quand on a fini on se tire dessus"

La bande-annonce des 8 Salopards, en salles dès demain :

 

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues