Plein soleil : l'un des rôles les plus troublants d'Alain Delon

Plein soleil

L'acteur est magnétique et magistral dans Plein Soleil de René Clément.

Plein Soleil, de René Clément, revient ce soir sur France 5.

Sorti en 1960, ce film marque la toute première apparition au ciné de Mr Ripley, un personnage imaginé par la romancière Patricia Highsmith et incarné ensuite par John Malkovich dans Ripley s'amuse ou encore par Matt Damon dans Le Talentueux Mr Ripley (un remake de Plein soleil). Brillamment réalisé par René Clément, qui installe une atmosphère rendant hommage à un maître du genre, Hitchcok, Plein soleil est l'un des plus beaux rôles d'Alain Delon. L'un des plus troublants aussi. Le comédien, qui est aujourd'hui l'un des derniers monstres sacrés du septième art français - avec entre autres Belmondo - est tour à tour charmeur et inquiétant dans la peau de ce dandy, manipulateur hors pair et ambigu. Une vraie performance dans laquelle Delon, inimitable, fait preuve d'un magnétisme et d'un charisme envoûtants. De quoi réconcilier certains avec le comédien qui n'a pas eu de rôles d'un tel acabit depuis bien longtemps.

L'Histoire de Plein soleil de René Clément :
Engagé par un milliardaire américain, Mr Greenleaf, pour ramener à San Francisco Philippe, le fils de ce dernier, qui dilapide la fortune familiale en Italie, Tom Ripley s'immisce peu à peu dans la vie de sa cible. Il devient l'homme à tout faire, et en quelques sorte l'ami, de Philippe avec qui il profite du soleil italien. Une Dolce Vita qui va rapidement basculer.

La bande annonce du film : 

 

 

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre