On ne choisit pas sa famille : Les regrets de Christian Clavier

Christian Clavier On ne choisit pas sa famille

La comédie revient ce soir sur TF1.

L’an dernier, à l’occasion de la sortie des Visiteurs : La RévolutionChristian Clavier avait accordé un long entretien à Première. Une interview "compliquée" au cours de laquelle l’acteur, scénariste et réalisateur revenait sur ses tops et ses flops au cinéma. L’ex-Bronzés évoquait notammentla mise en scène d’On ne choisit pas sa famille, une comédie sortie en 2011 qui sera rediffusée ce soir sur TF1. Cette première réalisation avait reçu des critiques très négatives, et son créateur avouait avoir regretté le "concours de circonstances" qui l’avait amené à la filmer tout en tenant le premier rôle.

Christian Clavier : "Beaucoup de gens trouvent que c’est compliqué de m’interviewer"

"Au départ, je voulais le tourner avec Jean-Marie (Poiré, le réalisateur des Visiteurs, ndlr). Mais les financiers n’en ont pas voulu. Comme on est un pays du premier film, le projet a été plus simple à monter avec moi. Mais je l’ai regretté. J’aurais aussi adoré réaliser sans jouer, me concentrer sur la mise en scène. Mais voilà... ce sont les difficultés qu’on peut avoir avec la production. Je ne vais pas me plaindre non plus. On ne peut pas avoir une vie privilégiée et aucune difficulté liée à l’économie. C’est le prix à payer. Par contre, la sanction de l’insuccès est redoutable. Je me souviens encore de m’être retrouvé avec Jean-Marie autour d’une bière, après le four de Mes Meilleurs Copains. Et tout à coup : plus personne. À ce moment-là, on se dit qu’il faut sortir les rames. Et puis, on est finalement repartis. Après On ne choisit pas sa famille... pareil. Terminé. Plus de propositions, plus rien ! Mais j’ai toujours su que c’était la règle du jeu et que ça pouvait s’arrêter du jour au lendemain. Normal, il s’agit d’un métier à risques."

 

Christian Clavier est actuellement à l’affiche d’A Bras Ouverts, de Philippe de Chauveron. Si le duo a fait déplacer plus de 12 millions de curieux au cinéma avec Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?, en 2014, cette nouvelle comédie reçoit cependant un accueil assez froid de la part des critiques, mais aussi du public : sortie pendant les vacances scolaires, elle n’a attiré que 300 000 spectateurs en premier week-end malgré sa distribution de 617 salles à travers la France. Baby Boss, sorti la semaine précédente, conserve ainsi la première place du top du moment avec près de 500 000 entrées supplémentaires sur la même durée. Bande-annonce :

 

Commentaires

Prochainement au Cinéma

A voir aussi

Les plus vues