Mourir d’aimer : Annie Girardot ou l’histoire vraie d’un amour interdit le 25 novembre 2009

A l’occasion de la prochaine diffusion du téléfilm de Josée Dayan, Mourir d’aimer, Paris Première proposera, le dimanche 25 novembre à 20h35, de (re)voir le film original avec Annie Girardot.

Mourir d’aimer, l’un des films les plus polémiques des années 70, redevient d’actualité avec sa réadaptation cette année par la cinéaste Josée Dayan (Mourir d'aimer), qui a fait tourné l’humoriste Muriel Robin dans l’un des rôles qui consacra Annie Girardot aux yeux du grand public.Le dimanche 25 novembre dès 20h35, la chaîne du câble et du satellite, Paris Première, nous plongera dans l’aventure amoureuse et tumultueuse entre Danièle ( Annie Girardot) professeur et l’un de ses élèves, Gérard (François Simon).Alain Cayatte, le réalisateur de Mourir d’aimer, a ancré son histoire dans la France de mai 68 et a souhaité mettre en avant la libéralisation sexuelle au dépit des conceptions archaïques.Des Conceptions défendues par les parents de Gérard qui ont décidé de porter plainte pour détournement de mineur. Danièle est condamnée à un an de prison avec sursis. Après un séjour dans une maison de repos, elle revient à Rouen et rentre chez elle…Cette histoire, encore un brun dérangeante aujourd’hui, est un chef d’œuvre du 7e art enrôlé dans un habillage musical d’exception, avec la chanson éponyme interprétée par l’immense Charles Aznavour.Un film bouleversant, avec une Annie Girardot battante et saisissante, à ne pas manquez le dimanche 25 novembre sur Paris Première !

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues